Bruxelles,
07
Août
2020
|
10:22
Europe/Brussels

Mercedes-Benz et CATL, en tant que principal fournisseur, font équipe pour prendre le leadership de la future technologie de batteries

L'approvisionnement en batteries à haut volume soutient la stratégie ‘Electric First’

Résumé
  • Mercedes Benz et CATL (Contemporary Amperex Technology Co., Limited) ont annoncé aujourd'hui un partenariat renforcé dans le domaine de la technologie de batteries.
  • Markus Schäfer, membre du Conseil de direction de Daimler AG et de Mercedes-Benz AG, responsable de la recherche du groupe Daimler et Directeur des opérations de Mercedes-Benz Cars : « Nous entendons être à la pointe de la technologie de batteries, raison pour laquelle nous avons décidé de combiner notre expertise en matière de recherche et développement avec celle de partenaires audacieux. Travailler avec CATL nous permettra d'accélérer notre transformation vers la neutralité carbone. »
  • La berline de luxe électrique Mercedes-Benz EQS – équipée de modules de cellules CATL – sera lancée l'année prochaine avec une autonomie WLTP de plus de 700 km.
  • Mercedes-Benz et CATL stimuleront conjointement l'industrialisation des batteries lithium-ion en Allemagne.

Stuttgart. Mercedes-Benz et CATL (Contemporary Amperex Technology Co., Limited) ont entamé l’étape suivante de leur partenariat stratégique et créeront une technologie de batteries de pointe pour soutenir l'électrification à haut volume des modèles Mercedes-Benz. Le constructeur à l’étoile de véhicules haut de gamme basé à Stuttgart va accélérer sa stratégie ‘Electric First’ avec des cellules, modules et systèmes de batterie avancés et neutres en CO2 fournis par CATL, leader de la technologie des batteries lithium-ion. Cet accord couvre la gamme complète des technologies de batteries, des cellules aux systèmes de batterie complets pour Mercedes-Benz Vans en passant par les modules pour voitures particulières de Mercedes-Benz, dans de prometteuses et innovantes configurations technologiques. Cela inclut également la conception des blocs-batteries CATL dénommée CTP (cell-to-pack), qui élimine les modules conventionnels et intègre les cellules directement dans la batterie.

Markus Schäfer, membre du Conseil de direction de Daimler AG et de Mercedes-Benz AG, responsable de la recherche du groupe Daimler et Directeur des opérations de Mercedes-Benz Cars : « Nous entendons devenir leader des technologies de batteries, raison pour laquelle nous avons décidé de combiner notre expertise en matière de recherche et développement avec celle de partenaires audacieux. Nous intégrerons des systèmes de batteries de pointe pour créer des voitures de luxe dotées d’une autonomie, d’une vitesse de charge, d’une sécurité et d’une durabilité exceptionnelles. Travailler avec CATL nous permettra d'accélérer notre transformation vers la neutralité carbone, CATL sera un fournisseur majeur garantissant la capacité des prochaines générations de nos produits EQ dans les années à venir. »

Robin Zeng, Fondateur, Président et PDG de CATL : « Mercedes-Benz est un partenaire spécial et important de CATL. Nous sommes très heureux d'élargir et d'améliorer encore ce partenariat pour l’évolution future des deux parties. Mercedes a inventé la voiture il y a plus de 130 ans et a développé sa technologie avec d'innombrables innovations. Ceci, combiné à l'expertise de CATL dans le domaine des batteries, constituera une étape décisive dans les stratégies d'électrification des deux parties. Ensemble, nous allons collaborer pour développer et fournir des solutions fiables et compétitives afin de promouvoir la mobilité électronique dans le monde entier. »

Électrification de son portefeuille de modèles avec des technologies de batteries innovantes

Les cellules de batteries sont au cœur de systèmes de batteries très complexes. Leur chimie contribue de manière significative aux performances, à l'autonomie et à la durée de vie des véhicules électriques. Grâce à son partenariat stratégique avec CATL, Mercedes-Benz fera progresser le développement de ses meilleures batteries lithium-ion actuelles et futures. Les deux partenaires ont déjà commencé à travailler sur les futures générations de batteries qui seront introduites dans un certain nombre de véhicules au cours des prochaines années. L'objectif manifeste est de raccourcir les cycles de développement, d'augmenter significativement l‘autonomie des futures batteries grâce aux progrès de la densité énergétique et de réduire les temps de charge. Afin de rendre l'électrification encore plus attrayante pour les clients du segment du luxe, les objectifs fixés sont ambitieux : une autonomie longue distance de plus de 700 km (autonomie WLTP) et un doublement de la vitesse de charge par rapport aux modèles actuels pour la berline de luxe EQS, qui sera livrée aux clients l'an prochain. La Mercedes-Benz EQS sera également équipée de modules de cellules CATL.

Hubertus Troska, membre du Conseil de direction de Daimler AG, responsable de la Grande Chine : « Daimler continuera de renforcer sa compétitivité mondiale et d'améliorer son efficacité en travaillant avec des partenaires fiables et innovants pour poursuivre notre stratégie future, y compris la mobilité électrique. En Chine, nous avons établi au fil des ans une coopération étroite avec les principaux acteurs de l'industrie et de la technologie, ce qui a contribué non seulement à notre solide dynamique de croissance, mais aussi à l'efficacité de la production, des achats et de la recherche & développement. Nous sommes maintenant heureux de faire passer à la vitesse supérieure notre partenariat avec CATL, leader chinois mondial de la fabrication de batteries, et intégrerons davantage ce partenariat dans notre stratégie ‘Electric First’ de développement durable. Nous estimons qu'un tel partenariat permettra à Daimler de continuer à combler nos clients par un leadership technologique et une innovation accélérée. » Mercedes-Benz et CATL se sont engagés à concevoir et à produire des batteries performantes de qualité à l'empreinte la plus durable possible.

Produits de batterie issus d'une production neutre en carbone

Avec ‘Ambition2039’, Mercedes-Benz poursuit sa vision à long terme d'une flotte de voitures particulières neuves climatiquement neutre et mène activement la transition vers la neutralité en CO2. Afin de minimiser l'empreinte carbone des générations de véhicules actuelles et futures, les partenaires ont convenu de produire des batteries neutres en carbone. Pour ce faire, CATL utilisera pour sa production de l'électricité provenant de sources d'énergie renouvelables – éolienne, solaire et hydroélectrique. La production de cellules de batteries neutres en CO2 à elle seule permettra d’économiser plus de 30 % de l'empreinte CO2 d'une batterie entière. Début 2020, Mercedes-Benz et CATL avaient déjà lancé un projet pilote commun utilisant la technologie blockchain pour créer de la transparence sur les émissions de gaz nocifs pour le climat et la proportion de matières secondaires le long de la chaîne d'approvisionnement des cellules de batterie. L'étape suivante consistera à réduire considérablement la dépendance à l'égard de l'extraction de matières premières grâce au recyclage des batteries en fin de vie.

Zhou Jia, Président de CATL : « Dans le cadre de ce nouveau partenariat stratégique, CATL s'engage pleinement envers les objectifs de développement durable de Mercedes-Benz AG, y compris ‘Ambition 2039’. Cela englobe la production durable avec des énergies renouvelables, l'empreinte CO2 minimale en matière de logistique dans toute la chaîne d’approvisionnement et le respect de tous les aspects de la responsabilité sociale. CATL garantira une production de batteries neutre en CO2 et maximisera la réduction de CO2 dans la chaîne d'approvisionnement des batteries pour la prochaine génération de Mercedes-Benz EQ en commençant par l'EQS. Je suis convaincu que ce partenariat ouvrira de nouvelles opportunités aux deux entreprises pour créer une entreprise durable et accélérer la transition de notre industrie. »

Industrialisation d'une technologie clé en Allemagne

Ce partenariat stratégique entre Mercedes-Benz et CATL accélère le développement et l'industrialisation de technologies de batteries de pointe en Allemagne. Avec la construction de l'usine CATL en Thuringe, CATL lance un système de services européen pour offrir à Mercedes-Benz des produits plus compétitifs, ainsi qu'un approvisionnement fluide. Cela permettra à Mercedes-Benz d'augmenter encore le degré de localisation des achats et d'acheter à l'avenir des batteries à l'usine CATL près d'Erfurt. Afin de maintenir sa compétitivité, l'entreprise continue de s'appuyer sur un ensemble équilibré de fournisseurs.

Au sein de son réseau de production international, Mercedes-Benz se concentre sur la production de systèmes de batteries hautement efficaces et la mise en place d'un réseau mondial de production de batteries. À l'avenir, il comprendra neuf usines réparties sur sept sites sur trois continents. La production locale de batteries est un facteur de succès important pour l'offensive électrique de Mercedes-Benz AG et l'élément clé permettant de répondre de manière flexible et efficace à la demande mondiale de véhicules électriques.

À propos de CATL

Contemporary Amperex Technology Co., Limited (CATL) est le leader mondial du développement et de la fabrication de batteries lithium-ion, avec des activités couvrant la recherche et le développement, la fabrication et la vente de systèmes de batteries pour les véhicules nouvelles énergies et les systèmes de stockage d'énergie. En 2019, le volume des ventes de batteries EV de la société a atteint 40,25 GWh dans le monde.

Basée à Ningde, en Chine, CATL emploie depuis 2019 plus de 26.000 personnes dans le monde et a des filiales à Beijing, Liyang (province du Jiangsu), Xining (province du Qinghai) et Yibin (province du Sichuan), ainsi qu'à Munich (Allemagne), Paris (France), Yokohama (Japon), Detroit (USA) et Vancouver (Canada). En outre, la société possède et exploite des installations de fabrication de batteries dans les provinces du Fujian, du Jiangsu, du Qinghai et du Sichuan, ainsi qu'une usine européenne à Arnstadt (près d'Erfurt), en Allemagne, sa première usine à l'étranger actuellement en construction.