04
Février
2013
|
01:00
Europe/Brussels

Fleetboard

Daimler FleetBoard participe à deux projets de recherche sur l’électromobilité qui ouvrent la voie du futur et bénéficient du soutien du ministère allemand de la Formation et de la Recherche (BMBF).Pour le gouvernement fédéral allemand, l’électromobilité fait partie intégrante d’une politique de l’énergie et des transports respectueuse de l’environnement car elle permet des déplacements sans émissions de CO2, à partir d’électricité issue de sources renouvelables. Compte tenu du rôle futur des véhicules électriques dans le transport de marchandises, tout le système de gestion de flotte devra répondre à de nouvelles exigences. La préférence accordée aux véhicules peu polluants et la fixation de plafonds de consommation pour les flottes peuvent, à court ou long terme, favoriser l’inclusion d’utilitaires légers électriques dans les flottes de transport.Le scénario de l’avenir électromobile implique cependant un certain nombre de difficultés spécifiques en ce qui concerne la gestion des flottes : les flottes mixtes composées de véhicules essence, diesel et électriques exigent une gestion de flotte et de chargement adaptée à chaque type de motorisation et qui assure la mise à disposition les véhicules et de l’infrastructure de chargement en fonction des besoins. Sous la direction du Fraunhofer-Institut für Arbeitswirtschaft und Organisation (IAO), FleetBoard et quatre partenaires sectoriels étudient des solutions logicielles de gestion de flotte en ligne, dans le cadre du projet eFlotte mis sur pied pour une durée de trois ans.

Lancé en octobre 2012, ce projet bénéficie du soutien financier du ministère allemand de la Formation et de la Recherche (BMBF), qui lui a alloué 1,3 million d’euros, et fait partie du Spitzencluster Elektromobilität Sud-West (groupe d’excellence Electromobilité Sud-Ouest). L’autre projet de recherche, GreenNavigation, doit améliorer l’autonomie des véhicules électriques et assurer la mise en œuvre des techniques automobiles actuelles dans des activités quotidiennes. À cet effet, les partenaires associent des concepts de véhicule inédits à des technologies de communication et des outils de développement modernes. Une approche globale est mise en place afin d’établir des prévisions fiables en matière de consommation. Cette approche tient compte de divers éléments, tels que le comportement du conducteur, les caractéristiques du véhicule et les stratégies d’exploitation, les nouvelles méthodes permettant de calculer les itinéraires les plus intéressants en termes de consommation, ainsi que l’échange d’informations entre le véhicule et son environnement. FleetBoard apporte sa précieuse expérience dans les domaines de la technologie automobile et de l’analyse du comportement au volant.Les entreprises européennes, et tout particulièrement les moyennes entreprises, considèrent la recherche et le développement comme des éléments clés de leur croissance et de leur succès – en dépit de la situation économique actuelle. FleetBoard a également l’habitude de collaborer à des projets de recherche scientifique. « Dans le passé, nous avons coopéré à de nombreuses reprises avec des partenaires du secteur et des hautes écoles. Le fait de participer à ces projets de recherche sur l’électromobilité concorde avec l’objectif de nos clients, à savoir une gestion de flotte durable », explique le Dr Forcher, directeur de Daimler FleetBoard.


Vous trouverez le dossier complet en annexe.