24
Mars
2015
|
01:00
Europe/Brussels

Belgique : premier Arocs tridem en version malaxeur à béton pour Vanden Buverie

Qui dit transport lourd de et vers les chantiers, songe inévitablement au Mercedes-Benz Arocs pour sa robustesse, sa puissance et sa sobriété. La société Vanden Buverie, par exemple, a trouvé dans le Tridem Arocs 3240 LB – un malaxeur à béton avec suspension pneumatique – le véhicule idéal pour acheminer le béton prêt à l'emploi de la centrale aux sites de construction.

Vanden Buverie n'est pas inconnue de Mercedes-Benz : sa flotte de 40 unités se compose exclusivement de camions de la marque à l'étoile. C'est donc très logiquement que les responsables, en quête d'un nouveau malaxeur à béton, se sont adressés à Ghistelinck, concessionnaire Mercedes-Benz agréé de Waregem.

« L'Arocs avec châssis 8x4 à trois essieux arrière répondait exactement à nos besoins », expliquent les gérants, Patrick et Dirk Vanden Buverie. « Le triple essieu arrière (tridem) améliore la répartition du poids. Quant à l'essieu tiré relevable, il ralentit l'usure des pneus et réduit la consommation. Ajoutons à cela le service de Ghistelinck, et nous avions notre solution. »

L'Arocs 3240 LB avec boîte automatique Powershift de série est propulsé par un moteur de 290 Kw (400 ch). Le véhicule de 32 tonnes à suspension pneumatique est équipé d'un malaxeur à béton de 9 m³ installé par De Buf.

Mercedes-Benz Arocs

L'Arocs conjugue mieux que tout autre puissance, robustesse et efficacité. Il s'inscrit dans la riche tradition des véhicules de chantier Mercedes-Benz, dont les origines remontent à 110 ans. Ses configurations à forte capacité, dotées d'un couple généreux, lui permettent de se sortir sans problème de toutes les difficultés. En effet, l’Arocs démontre sa puissance avec fiabilité sur la route, même avec les applications les plus lourdes, et ce, grâce à la solidité de la suspension et du châssis qui peuvent supporter des charges très importantes.Quant à l'efficience des véhicules, elle ne s'explique pas seulement par la faible consommation des moteurs Euro VI de série : c'est aussi le fruit de la longévité des composants, des intervalles d'entretien allongés (jusqu'à 120 000 km), et des frais d'entretien et de réparation réduits. Sans oublier la facilité d'installation des superstructures.

Pour en savoir plus : www.media.mercedes-benz.be

Vanden Buverie & Co.

La S.A. Jozef Vanden Buverie & Co. a été créée en 1966 sous l'impulsion de Jozef Vanden Buverie. Au fil des ans, l'entreprise familiale a grandi pour devenir une société dynamique, forte de plus de 50 collaborateurs. Elle est aujourd'hui dirigée par Patrick et Dirk Vanden Buverie. Les deux patrons se concentrent sur des réalisations totales dans la construction routière, les terrassements, le béton, l'égouttage, la démolition et la stabilisation des terres.

Pour en savoir plus : http://www.vandenbuverie.be