Bruxelles,
01
Mars
2021
|
09:33
Europe/Brussels

Daimler Truck AG termine 2020 – l’année de la COVID – confiante et prévoit une hausse significative des ventes unitaires en 2021

Résumé
  • L’année 2020, celle de la COVID, s’est caractérisée par une baisse significative des marchés au cours des deux premiers trimestres et par un impact sur les ventes unitaires, le chiffre d’affaires et les bénéfices
  • Reprise des marchés au second semestre ; un « order intake » positif indique une poursuite de la croissance ; augmentation des parts de marché
  • Daimler Truck AG s’attend à une augmentation des ventes, de son chiffre d’affaires et de sa marge opérationnelle en 2021
  • Le projet d’entreprise dérivée (« spin-off ») de Daimler Truck AG prévoit de libérer un potentiel entrepreneurial supplémentaire
  • Martin Daum, président du conseil d’administration de Daimler Truck AG et membre du conseil d’administration de Daimler AG, a déclaré : « Notre activité s’est considérablement accélérée au second semestre de 2020 et nous maintiendrons cette dynamique pour l’année en cours. Nous poursuivons deux objectifs stratégiques : premièrement, nous souhaitons exploiter pleinement notre potentiel de bénéfices. À cet égard, avec une marge opérationnelle estimée à 6 ou 7 %, nous franchirons une étape majeure cette année. Deuxièmement, nous voulons favoriser la transformation de notre secteur par le haut. Ici aussi, nous atteindrons les prochains jalons en 2021. Dans le domaine du transport zéro émission, nous sommes en train de lancer la mise en production de série de notre poids lourd de distribution Mercedes-Benz eActros. Dans le domaine de la conduite automatisée, nous testons une nouvelle génération de nos prototypes hautement automatisés sur des itinéraires supplémentaires au Nouveau-Mexique. Et dans le domaine de la connectivité, nous proposons à nos clients toutes régions confondues des services numériques supplémentaires qui leur permettent d’utiliser nos camions et nos autobus/autocars encore plus efficacement. In fine, notre ambition est de devenir, dans notre secteur, l’entreprise qui symbolise le mieux le transport de passagers et de marchandises de demain – neutre en CO2, sûr et efficace. Notre feuille de route est donc parfaitement claire et notre future indépendance nous aidera à progresser encore plus rapidement sur ce point à l’avenir. »

Stuttgart – Au cours des deux premiers trimestres de 2020, Daimler Truck AG a connu une baisse significative sur des marchés importants qui ont également subi de plein fouet les effets économiques de la crise de la COVID-19. Sur l’ensemble de l’exercice, cela représente une baisse d’environ 30 % sur le marché nord-américain et celui de la région EU30. Au deuxième trimestre, le plus sévèrement affecté par la COVID-19, les marchés des camions en Amérique du Nord et en Europe ont même chuté de plus de moitié par rapport aux mois d’avril et de mai de l’année précédente. Naturellement, cette évolution a eu un impact sur les ventes unitaires, le chiffre d’affaires et les bénéfices de l’entreprise. Avec environ 378 500 camions et autobus/autocars livrés, les ventes unitaires de Daimler Trucks & Buses en 2020 étaient inférieures de près d’un tiers au niveau atteint l’année précédente (521 100). Du fait de cette baisse significative du volume de ventes unitaires, le chiffre d’affaires de l’entreprise a chuté à environ 35 milliards d’euros en 2020 (contre 44 milliards d’euros l’année précédente). L’EBIT (bénéfice avant intérêts et impôts) ajusté s’élève à 678 millions d’euros (contre 2 672 millions d’euros l’année précédente). La marge opérationnelle ajustée en 2020 était de 2,0 % ; un taux en baisse par rapport aux 6,0 % enregistrés l’année précédente. Le flux de trésorerie avant intérêts et impôts (CFBIT) s’élevait à 2 513 millions d’euros pour l’année de référence (contre 2 654 millions d’euros l’année précédente).

En 2020, les dépenses de Daimler Trucks & Buses en matière de recherche et de développement ont atteint 1,5 milliard d’euros (contre 1,7 milliard d’euros l’année précédente). Malgré les coupes budgétaires opérées au niveau du développement pour répondre à la pandémie, les thèmes de la conduite automatisée, de la mobilité électrique – y compris l’eActros – et de la connectivité ont joué un rôle important. Parmi les autres domaines d’intérêt figuraient les prochaines générations des produits existants, l’efficacité énergétique et la réduction des émissions, ainsi que les produits et les technologies sur mesure pour les principaux marchés en expansion.

Fait encourageant : une reprise notable a été observée au quatrième trimestre dans les marchés et régions clés, en particulier en Amérique du Nord et dans la région UE30. Daimler Trucks a vendu un total de près de 121 000 unités au quatrième trimestre 2020, contre seulement 61 000 unités environ au deuxième trimestre, qui a été le plus durement touché par la pandémie. Un autre signal positif pour un retour à la normale dans ce contexte est l’« order intake », qui pour Daimler Trucks & Buses était pratiquement revenu au niveau de l’année précédente en 2020. Avec un « order intake » d’environ 175 000 unités, le quatrième trimestre 2020 a également été l’un des meilleurs trimestres de commandes de l’histoire de l’entreprise. En dépit de conditions difficiles en 2020, Daimler Trucks – l’un des plus grands constructeurs de véhicules utilitaires au monde – a su convaincre grâce à la qualité de ses produits et services,et a été en mesure d’étendre son leadership sur presque tous les marchés clés.

Perspectives favorables pour 2021 : la reprise du marché devrait entraîner une augmentation des ventes unitaires, du chiffre d’affaires et de la marge opérationnelle

Pour l’année 2021, Daimler Truck AG table sur un redressement fort de l’économie mondiale après la profonde récession de l’année dernière. Cette reprise économique devrait également se traduire par une augmentation de la demande sur les principaux marchés de camions. Pour les régions Amérique du Nord et EU30, l’entreprise s’attend donc à une hausse significative des marchés des poids lourds. Daimler Trucks prévoit également une légère augmentation du marché brésilien. Au Japon, le volume du marché devrait rester à peu près stable par rapport à l’année précédente. Daimler Trucks & Buses pense bénéficier de cette évolution du marché et anticipe une augmentation significative des ventes unitaires au cours de l’exercice 2021. Le chiffre d’affaires de l’entreprise pour l’exercice 2021 devrait être nettement supérieur à celui de l’année précédente. Enfin, Daimler Trucks vise une hausse significative de sa marge opérationnelle ajustée (environ 6 à 7 %).

Martin Daum, président du conseil d’administration de Daimler Truck AG et membre du conseil d’administration de Daimler AG, a déclaré : « Notre activité s’est considérablement accélérée au second semestre de 2020 et nous maintiendrons cette dynamique pour l’année en cours. Nous poursuivons deux objectifs stratégiques : premièrement, nous souhaitons exploiter pleinement notre potentiel de bénéfices. À cet égard, avec une marge opérationnelle estimée à 6 ou 7 %, nous franchirons une étape majeure cette année. Deuxièmement, nous voulons favoriser la transformation de notre secteur par le haut. Ici aussi, nous atteindrons les prochains jalons en 2021. Dans le domaine du transport zéro émission, nous sommes en train de lancer la mise en production de série de notre poids lourd de distribution Mercedes-Benz eActros. Dans le domaine de la conduite automatisée, nous testons une nouvelle génération de nos prototypes hautement automatisés sur des itinéraires supplémentaires au Nouveau-Mexique. Et dans le domaine de la connectivité, nous proposons à nos clients toutes régions confondues des services numériques supplémentaires qui leur permettent d’utiliser nos camions et nos autobus/autocars encore plus efficacement. In fine, notre ambition est de devenir, dans notre secteur, l’entreprise qui symbolise le mieux le transport de passagers et de marchandises de demain – neutre en CO2, sûr et efficace. Notre feuille de route est donc parfaitement claire, et notre future indépendance nous aidera à progresser encore plus rapidement sur ce point à l’avenir. »

Le projet d’entreprise dérivée (« spin-off ») de Daimler Truck AG prévoit de libérer un potentiel entrepreneurial supplémentaire

Avec son projet d’entreprise dérivée (« spin-off »), la future société indépendante Daimler Truck AG entend créer une valeur ajoutée mesurable pour ses actionnaires, en mettant en œuvre ses plans stratégiques de façon plus agile, en améliorant sa rentabilité et en favorisant le développement de technologies d’entraînement neutres en CO2 pour ses camions et ses autobus/autocars. Daimler Truck AG a su réagir face aux effets de la pandémie de COVID-19 grâce à son engagement total et à sa vaste expérience, qui lui ont permis de prendre les bonnes décisions pendant la crise. Les mesures mises en place pour adapter ses coûts et ses capacités, y compris le recours au chômage partiel en Allemagne, ont conduit à des économies dans tous les secteurs fonctionnels de dépenses. Une réduction significative des coûts fixes, rendue possible par un contrôle discipliné des ressources et la mise en œuvre progressive de mesures de restructuration, a eu un effet particulièrement bénéfique.

Le business model de Daimler Truck AG est très efficace et repose sur une base financière solide. L’entreprise a prouvé qu’elle pouvait gérer les cycles de marché typiques du secteur, et mettra absolument tout en œuvre pour assurer une gestion efficace du flux de trésorerie à l’avenir. Dans le même temps, Daimler Truck AG poursuit des stratégies claires pour améliorer ses performances financières. La réputation de marques fortes et actives à l’échelle internationale, couplée aux économies d’ampleur réalisées grâce à une stratégie de plateforme globale et à l’expertise reconnue de l’entreprise dans le domaine du transport neutre en CO2, sûr et efficace, y contribuent à cet égard. En parallèle, Daimler Truck AG continue de travailler à l’amélioration de sa propre structure de coûts en mettant l’accent sur les camions Mercedes-Benz en Europe. Des initiatives visant à accroître l’efficacité avaient déjà été lancées en 2019, dont la mise en œuvre se poursuit toujours (gérée depuis octobre 2020 par le Bureau de la transformation). L’objectif est également de renforcer sa position sur le marché international en consolidant davantage son portefeuille de produits d’une part, et en promouvant la transformation du secteur avec des coopérations innovantes d’autre part.

Partenariats internationaux : promouvoir ensemble la transformation

La transformation de l’industrie des véhicules utilitaires, largement initiée par Daimler Truck AG, exige un niveau élevé de ressources. Dans ce contexte, la société a entrepris de former des partenariats stratégiques et réfléchis, notamment en ce qui concerne les nouvelles technologies et celles qui nécessitent de gros investissements, car il est possible d’obtenir plus de résultats plus rapidement avec des partenaires appropriés. La coopération prévue avec le groupe Volvo sur les piles à combustible en est un bel exemple. L’objectif est de développer, de produire et de commercialiser des systèmes de piles à combustible prêts pour la production de série. L’accent est mis sur une utilisation dans les poids lourds, mais les systèmes seront également proposés pour d’autres applications. Il est prévu que le groupe Volvo acquière 50 % des parts de la société Daimler Truck Fuel Cell GmbH & Co. KG existante pour un montant d’environ 0,6 milliard d’euros, sur la base d’un endettement financier net à zéro. Daimler Truck AG et le groupe Volvo détiendront ainsi des parts égales dans la joint-venture de piles à combustible. Les entreprises resteront concurrentes dans tous les autres domaines d’activité, tels que la technologie automobile ou l’intégration de piles à combustible dans les véhicules. Le partenariat stratégique avec la société américaine Proterra Inc, l’un des principaux fabricants d’autobus/autocars électriques et de batteries pour véhicules utilitaires aux États-Unis, contribuera également à poursuivre l’électrification des véhicules utilitaires.

Dans le domaine de la conduite autonome (SAE niveau 4), Daimler Trucks et sa filiale Torc Robotics déploient des efforts communs. Daimler Trucks utilisera Torc 2021 en vue d’intensifier les essais routiers des camions autonomes SAE niveau 4, ainsi que pour introduire la prochaine génération de véhicules prototypes pour les essais opérationnels sur les itinéraires existants comme nouveaux. L’entreprise ouvrira également un autre centre de vérification et d’essai au Nouveau-Mexique. Pour tester les camions autonomes SAE niveau 4, Torc Robotics – filiale de Daimler Trucks – utilisera à l’avenir les solutions Cloud Amazon Web Services (AWS). Les systèmes AWS offrent à la fois l’évolutivité et la vitesse requises pour assurer une transmission, un stockage et un traitement sûrs et stables de toutes les données collectées pendant le trajet. En 2020, Daimler Trucks et Torc ont établi une autre coopération importante avec Luminar Technologies, Inc. – l’un des principaux fournisseurs de solutions LiDAR matérielles et logicielles. Les experts de Daimler Trucks, de la filiale américaine DTNA et de Torc Robotics, ainsi que les spécialistes de Luminar travaillent en étroite collaboration afin de développer davantage la technologie LiDAR pour une application sur les autoroutes américaines. En vue de renforcer ce partenariat, Daimler Trucks a acquis une participation minoritaire dans Luminar.

Dans le même temps, la division Daimler Trucks a récemment renforcé sa position à travers un partenariat stratégique global avec Waymo aux États-Unis. Pour lancer cette collaboration, la technologie de Waymo sera combinée à une version du modèle de camion Freightliner Cascadia de la filiale américaine Daimler Trucks North America (DTNA), spécialement développée à cet effet. Avec leurs camions SAE niveau 4, Waymo et Daimler Trucks ambitionnent d’améliorer la sécurité routière et la productivité des clients possédant plusieurs flottes de véhicules. Le Freightliner Cascadia, équipé du Waymo Driver, sera disponible aux États-Unis dans les années à venir.

Coopération internationale pour les moteurs de moyen tonnage

Daimler Truck AG et Cummins Inc. envisagent une coopération internationale dans le domaine des moteurs de véhicules utilitaires de moyen tonnage. Les deux entreprises l’ont annoncé il y a quelques jours. Dans le cadre du partenariat stratégique prévu, Cummins investira dans la poursuite du développement de systèmes moteurs de moyen tonnage pour Daimler Trucks & Buses, ainsi que dans la production et la distribution à l’échelle mondiale de moteurs de moyen tonnage par Cummins pour Daimler Trucks & Buses à partir de la seconde moitié de la décennie.

Cummins Inc. établira une usine de moteurs sur le campus Mercedes-Benz de Mannheim afin de produire des moteurs de moyen tonnage conformes à la norme d’émissions Euro VII pour Mercedes-Benz, et d’assurer un succès commun à long terme dans le segment des véhicules de moyen tonnage. Cela permettra de réaliser les économies d’ampleur nécessaires pour produire des moteurs de ce type de manière économique. Cummins tirera profit de son empreinte existante et de ses solides réseaux de production et de chaîne d’approvisionnement dans toutes les autres régions pour en faire bénéficier d’autres marques de Daimler Trucks, y compris celles de Daimler Trucks North America.

À l’avenir, Daimler Truck AG priorisera la poursuite du développement des technologies d’entraînement zéro émission et des transmissions pour poids lourds (HDEP). La production de la génération actuelle de moteurs de moyen tonnage (MDEG) par Daimler Truck AG sera progressivement abandonnée avec le démarrage de la production des moteurs Cummins. En outre, les partenaires évalueront la possibilité d’une collaboration stratégique mondiale plus large.

Électrification du portefeuille de camions avec batterie et pile à combustible

En septembre 2020, Daimler Trucks a présenté en première mondiale le concept-truck à pile à combustible Mercedes-Benz GenH2 Truck. Dans sa version de série, le camion roule à l’hydrogène liquide et est conçu pour des opérations de transport longue distance flexibles et exigeantes. Cette année, les premiers prototypes du véhicule seront testés sur route et les essais auprès des clients sont prévus pour 2023. Les premiers véhicules de la série GenH2 Truck sont attendus à partir de 2027.

Toujours en septembre 2020, Daimler Trucks a présenté en avant-première un camion long-courrier entièrement électrique : le Mercedes-Benz eActros LongHaul. L’eActros LongHaul est conçu pour couvrir des trajets réguliers sur des itinéraires planifiables d’une manière efficace du point de vue énergétique. Daimler Trucks prévoit de mettre l’eActros LongHaul en production de série en 2024. Cette année déjà, le Mercedes-Benz eActros électrique à batterie, destiné à la distribution urbaine lourde, entrera en production de série. Le lancement de la production de série du camion à plancher bas Mercedes-Benz eEconic, basé sur l’eActros, est prévu pour 2022. De plus, Daimler Trucks met systématiquement en œuvre sa stratégie d’électrification avec ses marques Freightliner et FUSO. Des camions et des autobus/autocars alimentés par batterie et localement neutres en CO2 ont déjà parcouru plus de 10 millions de kilomètres en fonctionnement « client » dans le monde.

Daimler Trucks intégrera ses véhicules électriques dans un écosystème complet qui comprend des services de consultance en mobilité électrique : analyses d’itinéraires, contrôle de subventions éventuelles, assistance à l’intégration dans une flotte opérationnelle, développement de solutions adaptées d’infrastructures de charge, etc.

Renforcement de sa position sur les marchés clés

Outre la poursuite du développement de Daimler Truck AG et de ses produits pour promouvoir un transport autonome et neutre en CO2, un autre objectif stratégique de l’entreprise est de renforcer sa position sur les marchés internationaux clés afin d’améliorer en continu ses bénéfices et sa rentabilité. Cela implique, par exemple, d’exploiter davantage le potentiel de croissance de la Chine, qui constitue le plus grand marché mondial de véhicules utilitaires. À cette fin, la division Daimler Trucks collabore avec son partenaire chinois Beiqi Foton Motor Co., Ltd. en vue de produire en Chine et pour la Chine des tracteurs lourds sous la marque Mercedes-Benz dans le cadre de la joint-venture Beijing Foton Daimler Automotive (BFDA) et de les adapter aux exigences des clients chinois. Les ventes unitaires de camions Auman, que Daimler Trucks produit également en Chine dans le cadre de la joint-venture BFDA, ont atteint 126 400 unités en 2020 (contre 86 200 en 2019) ; un chiffre nettement plus élevé que celui de l’année précédente en raison de la forte augmentation de la demande sur le marché des camions en Chine.

En 2020, Daimler Trucks North America (DTNA) a introduit sur le marché clé de l’Amérique du Nord le tout nouveau camion Western Star 49X. Le camion américain emblématique, avec son design avant frappant et son aspect chromé caractéristique, est principalement utilisé en Amérique du Nord comme véhicule spécialisé et véhicule de chantier dans le segment professionnel pour des domaines d’activité spécifiques. Si DTNA est le leader incontesté du marché dans le segment long-courrier, la filiale nord-américaine de Daimler Trucks considère le segment professionnel comme une source de nouvelles opportunités de croissance. Afin d’exploiter ce segment de croissance, DTNA a entièrement repensé le nouveau Western Star 49X pour répondre aux besoins des clients en termes de robustesse, de sécurité et de légèreté.

Daimler Truck AG a franchi une nouvelle étape dans le renforcement de sa position sur le marché au cours de l’année de référence en réorganisant ses centres régionaux. Ces derniers, répartis dans le monde entier, ont jusqu’à présent contribué à environ 10 % des ventes unitaires totales de Daimler Trucks & Buses – et l’entreprise y voit un potentiel de croissance et de rentabilité encore plus significatif dans le futur. En vue de réaliser ce potentiel, la gestion régionale sera renforcée et se verra confier l’entière responsabilité des entreprises locales. Dans le même temps, au cours de cette réorganisation, Daimler Truck AG a identifié une trentaine de marchés dans le monde sur lesquels ses prochains investissements seront concentrés, car une forte croissance et/ou une rentabilité élevée y est (sont) attendue(s).