Bruxelles,
19
Mai
2021
|
11:28
Europe/Brussels

Daimler Trucks entame les essais intensifs de son camion à pile à combustible

download
mb_210519_GenH2_Footage
Résumé
  • Le premier prototype évolué du Mercedes-Benz GenH2 Truck sillonne les pistes d’essai depuis la fin du mois d’avril.
  • Une large batterie de tests qui constitue une étape supplémentaire vers la production en série.
  • Des essais sur la voie publique seront menés dès cette année ; les essais par les clients sont programmés pour 2023.
  • Martin Daum, CEO de Daimler Truck AG : « Nous poursuivons sans relâche la stratégie d’électrification de nos camions. Nous sommes parfaitement dans les délais et je suis ravi que les essais intensifs du GenH2 Truck aient pu démarrer avec succès. »

Stuttgart – Daimler Trucks se concentre sur les piles à combustible alimentées à l’hydrogène pour l’électrification de ses véhicules afin de répondre aux exigences du transport longue distance et de garantir la flexibilité nécessaire, avec l’objectif d’atteindre des autonomies de 1.000 kilomètres et plus sans arrêt de ravitaillement. À la fin du mois d’avril, le constructeur de camions a entamé les essais intensifs du premier prototype évolué de son Mercedes-Benz GenH2 Truck, dévoilé en 2020. Cette phase marque un jalon important sur la voie de la production en série. Dans le cadre de ces essais, les responsables développement de Daimler Trucks poussent le véhicule à pile à combustible dans ses retranchements. Ces tests très intensifs sont particulièrement exigeants pour le véhicule et ses composants, se concentrant notamment sur l’exploitation en continu, la conduite dans diverses conditions (météorologiques et de route), ainsi que les diverses manœuvres.

En vertu du plan de développement défini par Daimler Trucks, le véhicule sera également testé sur la voie publique avant la fin de l’année. Le début des essais par les clients est programmé pour 2023. La livraison à la clientèle des premiers GenH2 Trucks produits en série est prévue pour 2027.

Martin Daum, Président du Directoire de Daimler Truck AG et Membre du Directoire de Daimler AG : « Nous poursuivons sans relâche la stratégie d’électrification de nos camions. Nous voulons proposer à nos clients les meilleurs camions neutres en CO2 au niveau local, des véhicules faisant appel soit à des batteries soit à des piles à combustible à l’hydrogène, en fonction du cadre d’utilisation. Nous sommes parfaitement dans les délais et je suis ravi que les essais intensifs du GenH2 Truck aient pu démarrer avec succès. »

« La technologie de la pile à combustible à l’hydrogène deviendra indispensable pour concrétiser dans le futur la neutralité carbone des transports longue distance. Ce constat est confirmé par les nombreux partenaires avec lesquels nous travaillons sans relâche afin d’intégrer cette technologie à nos véhicules produits en série. Par ailleurs, une dynamique majeure est initiée par l’engagement clair des régulateurs européens et nationaux en faveur de l’utilisation de l’hydrogène pour le transport de marchandises par la route. Le soutien politique joue un rôle important afin de promouvoir la création des infrastructures d’exploitation de l’hydrogène vert et de permettre à nos clients d’assurer la viabilité économique de l’utilisation des camions à pile à combustible. » ajoute Martin Daum.

Des essais exigeants représentant 1,2 million de kilomètres de performance opérationnelle

Les ingénieurs de développement de Daimler Trucks souhaitent garantir que le GenH2 Truck et ses composants répondent aux mêmes exigences de durabilité qu’un Mercedes-Benz Actros classique équivalent, c’est-à-dire qu’il soit en mesure de parcourir 1,2 million de kilomètres sur une période de dix ans pour un total de 25 000 heures d’exploitation. C’est pour cette raison que le GenH2 Truck doit subir des tests particulièrement exigeants, à l’instar de tous les autres Actros de nouvelle génération. Lors des premières semaines d’essais, le véhicule a déjà couvert des centaines de kilomètres en charge sur un banc d’essai dynamique et connu de nombreuses situations extrêmes basées sur des conditions réelles d’exploitation, notamment des freinages d’urgence et l’utilisation des bordures.

Tout nouveau concept de véhicule et nouveaux composants

Le GenH2 Truck a été conçu à partir d’une feuille blanche. Ce véhicule fait appel à des composants inédits, sur lesquels les ingénieurs de développement se concentreront prioritairement durant les essais. Parmi ces composants figurent le système de pile à combustible, le groupe propulseur électrique ainsi que tous les systèmes associés, tels que l’unité de refroidissement dédiée. Par ailleurs, le poids et l’implantation spécifiques de ces nouveaux composants affectent les qualités dynamiques du véhicule. Ainsi, les vibrations provoquées par l’état du revêtement routier par exemple, particulièrement dans les situations extrêmes, soumettent ce camion mû par une pile à combustible à des contraintes différentes de celles rencontrées sur les véhicules conventionnels. Afin de pouvoir collecter un maximum d’informations en la matière à un stade précoce, le prototype actuel est muni lors des essais d’un chargement pouvant aller jusqu’à 25 tonnes pour un poids total en charge de quelque 40 tonnes, identique aux spécifications prévues pour la version de série du GenH2 Truck.

L’hydrogène liquide offre de nombreux avantages

Daimler Trucks privilégie l’utilisation de l’hydrogène liquide, car cette source d’énergie possède à l’état liquide une densité énergétique par unité de volume largement supérieure à celle de l’hydrogène gazeux. En conséquence, les réservoirs d’un camion à pile à combustible utilisant de l’hydrogène liquide sont sensiblement plus compacts et, en raison d’une pression inférieure, nettement plus légers. Ainsi, les camions peuvent proposer un volume de chargement plus important et une charge utile supérieure. En parallèle, une plus grande quantité d’hydrogène peut être transportée, ce qui accroît sensiblement l’autonomie des véhicules. Le GenH2 Truck de série est ainsi adapté, comme les camions à moteur Diesel conventionnel, au transport longue distance sur plusieurs jours, difficile à planifier, et pour lequel le débit d’énergie quotidien est élevé.

Les experts de Daimler Trucks poursuivent le développement des technologies de stockage de l’hydrogène liquide selon le programme défini. Pour la fin de l’année, les ingénieurs prévoient que le système de réservoir du nouveau prototype aura atteint un niveau de maturité suffisant pour être utilisé afin de poursuivre les essais exigeants en cours avec le GenH2 Truck. Les essais seront alors menés exclusivement avec les systèmes de réservoir d’hydrogène liquide jusqu’à la mise en production. En attendant, les essais intensifs du GenH2 Truck menés en interne feront appel à un système provisoire de réservoir d’hydrogène gazeux. Daimler Trucks fait ainsi la démonstration que les deux technologies d’hydrogène – gazeux et liquide – peuvent être mises en œuvre au plan technique.