Bruxelles,
03
Mars
2020
|
09:31
Europe/Brussels

Daimler Trucks: L’E-Mobility Group lance une initiative globale en faveur de l’infrastructure de recharge des camions électriques

Résumé
  • « eTruck Charging Initiative » entend aider les propriétaires de camions à accéder au mieux à l’e-mobilité – l’accent sera initialement mis sur les dépôts
  • Les principaux acteurs présents aux côtés de Daimler Trucks : les utilisateurs de camions électriques, les gestionnaires de réseaux de distribution, les fournisseurs d’énergie, les fabricants de matériel de recharge et les fournisseurs de logiciels de gestion des systèmes de recharge.
  • Création d’un réseau d’infrastructures partagées
  • Plusieurs projets pilotes déjà en préparation
  • Gesa Reimelt, Head of E-Mobility Group Daimler Trucks & Buses, commente : « Nous stimulons activement la transition vers le transport routier 100% électrique – des efforts qui vont au-delà de nos camions électriques et de nos services de consultance. À cet effet, nous sommes en train de préparer le terrain pour développer l’infrastructure nécessaire aux côtés de tous les intervenants concernés. »

Stuttart – Daimler Trucks est un pionnier de la mobilité électrique : d’une part, le groupe met en service des camions électriques dans le monde entier, et de l’autre, il propose un écosystème complet intégrant des services de consultance et d’infrastructure pour les clients qui possèdent des camions électriques. En outre, l’E-Mobility Group de Daimler Trucks & Buses vient de lancer une initiative mondiale visant à créer une infrastructure de recharge pour les camions électriques sur batteries. Dans un premier temps, l’accent sera mis sur les stations de recharge installées dans les dépôts des clients.

Dans le cadre de cette initiative, l’E-Mobility Group a réuni les principaux acteurs intéressés – propriétaires de camions électriques, gestionnaires de réseaux de distribution, fournisseurs d’énergie, fabricants de matériel de recharge et fournisseurs de logiciels de gestion des systèmes de recharge - afin de promouvoir le développement d’infrastructures partagées pour les propriétaires de camions membres du réseau. Ces activités sont actuellement concentrées sur les États-Unis et l’Europe. Le Japon sera le prochain marché où elles seront déployées. Les premiers ateliers sont organisés depuis un certain temps déjà. De même, les premiers projets pilotes conjoints de mise en place d’une infrastructure de recharge dans les dépôts de camions ont déjà été lancés ou sont en cours de préparation.

Baptisée « eTruck Charging Initiative », ce projet fait partie de l’approche globale adoptée par l’E-Mobility Group pour offrir aux propriétaires de camions le meilleur accès possible à l’e-mobilité. Le dialogue étroit noué entre les principaux acteurs vise aussi à accélérer les processus de planification et de mise en œuvre des connexions réseaux, lesquels ont jusqu’alors toujours été longs et complexes. Par ailleurs, les participants se soucient également d’autres aspects comme la gestion optimisée de la charge du réseau électrique et la durabilité des ressources utilisées pour l’alimentation électrique.

Des offres d’infrastructures adaptées aux propriétaires de camions

Gesa Reimelt, Head of E-Mobility Group Daimler Trucks & Buses, commente : « Nous stimulons activement la transition vers le transport routier 100% électrique – des efforts qui vont au-delà de nos camions électriques et de nos services de consultance. À cet effet, nous sommes en train de préparer le terrain pour développer l’infrastructure nécessaire aux côtés de tous les intervenants concernés. »

« Grâce à notre dialogue intensif avec nos clients, nous acquérons une expertise poussée pour tout ce qui touche aux exigences d’alimentation et aux besoins infrastructurels des flottes. Dans un premier temps, nous identifions quelle est la source d’alimentation disponible chez le client et quels sont les processus opérationnels qui influencent la recharge électrique. Grâce à notre nouvelle « eTruck Charging Initiative », nous sommes désormais d’élaborer des offres adaptées sur la base de ces résultats. Cela signifie par exemple aider les propriétaires de camions à choisir leur fournisseur énergétique et le fournisseur de leur station de recharge, mais mettre à leur disposition le logiciel de recharge approprié », a poursuivi Reimelt.

Des processus plus rapides pour des coûts plus faibles

Plus les fournisseurs d’énergie et les gestionnaires de réseaux de distribution savent tôt et précisément quels sont les besoins infrastructurels des clients, plus ils peuvent construire ces infrastructures rapidement et efficacement. C’est pourquoi les mesures prévues dans le cadre de notre initiative incluent le développement de concepts standard couvrant les profils de recharge usuels. Ces concepts peuvent être utilisés par différents fournisseurs d’énergie, ce qui réduit significativement leurs délais de planification. Jusqu’à présent, les projets infrastructurels ont majoritairement été traités au cas par cas. En outre, la standardisation et l’optimisation des concepts permettent d’accélérer les procédures d’approbation des gestionnaires de réseaux. Des processus rapides signifient des coûts réduits pour tous les acteurs impliqués. D’autres approches, comme le choix de la meilleure conception possible pour les interfaces entre l’infrastructure de recharge, le véhicule et le réseau, ainsi que les possibilités de contrôler la charge du réseau en garantissant ainsi l’approvisionnement électrique – aussi durable que possible–sont également étudiées dans le cadre de l’initiative. Dans les zones rurales ainsi que partout où la demande en électricité est élevée, il est important de garantir la fiabilité de la charge, ce qui constitue l’un des autres domaines d’intérêt de l’initiative.

La recharge au dépôt offre des avantages en termes de coûts pour les acteurs logistiques

Gesa Reimelt : « De notre point de vue, la recharge effectuée au dépôt des gestionnaires de flottes représente la première étape, et la plus importante, du passage au monde de l’e-mobilité. Cela signifie que les domaines d’application actuels pour les camions électriques utilisés pour la distribution en milieu urbain peuvent déjà être couverts et que l’infrastructure peut être adaptée idéalement aux processus des prestataires logistiques, permettant ainsi de limiter autant que possible les coûts des recharges. En fonction de l’usage des camions, les recharges d’opportunité sont aussi une manière d’étendre leur autonomie ; c’est le cas par exemple sur les sites de chargement et de déchargement, où les camions électriques doivent de toute manière s’arrêter. À l’avenir, les recharges publiques effectuées dans des stations accessibles librement le long d’itinéraires de transport centraux revêtiront également de l’importance - une infrastructure de recharge bien maillée maximise en effet l’autonomie des camions électriques sur batteries. »

Dans le cas d’une recharge effectuée au dépôt, l’infrastructure est adaptée individuellement en fonction des besoins et des processus du prestataire logistique concerné. L’utilisation de sa propre infrastructure offre habituellement des avantages en termes de coût total de possession (CTP) puisqu’aucun autre opérateur n’est impliqué. De même, aucun système de facturation et d’authentification des véhicules autorisés ne lui fait perdre de temps et la possibilité d’effectuer une recharge est garantie à tout moment. Les procédures de recharge sont soumises aux spécifications de l’entreprise et les coûts énergétiques peuvent être calculés à l’avance.

La recharge au dépôt convient entre autres pour l’utilisation de camions électriques en milieu urbain, sur des itinéraires qui sont donc planifiables à l’avance, et qui permettent dès lors être de recharger le véhicule de nuit ou lors des arrêts de service réguliers. Dans la plupart des cas, il n’y a donc que peu, voire pas de changements à apporter à la procédure fonctionnelle. Parmi tous les types de transmission, c’est le moteur électrique sur batteries qui offre le rendement le plus élevé, ce qui s’avère particulièrement utile dans ce scénario en raison de la minimisation des coûts énergétiques. Le développement d’autres possibilités de recharge (recharges d’opportunité et recharges publiques) permettra aux sociétés logistiques d’organiser d’autres transports nécessitant un rayon d’action plus élevé.

L’approche axée sur la consultance de l’E-Mobility Group

Lancé l’an dernier par l’E-Mobility Group, cet écosystème destiné à faciliter l’accès à l’e-mobilité repose sur trois piliers. Dans un premier temps, une question primordiale est réglée en concertation avec le client : à pour quels types d’application et à quels itinéraires les camions électriques sont-ils déjà adaptés ? À cet effet, l’E-Mobility Group lance son app gratuite « eTruck Ready », qui utilise les itinéraires de conduite existants pour définir un profil d’utilisation réaliste et pertinent des camions électriques pour les clients. Les processus de recharge des flottes électriques constituent un autre facteur-clé qui doit être intégré dans le flux opérationnel. C’est la raison pour laquelle la mission de conseil se focalise sur l’analyse des dépôts et la conception subséquente d’une infrastructure adaptée intégrant des solutions de recharge intelligentes. Le troisième pilier porte sur l’optimisation du coût total de propriété (CTP). Les experts de l’E-Mobility Group aborderont notamment les possibilités de financement public de l’infrastructure.

Une e-stratégie mondiale mise au point par l’E-Mobility Group Daimler Trucks & Buses

L’E-Mobility Group réunit le savoir-faire mondial de Daimler Trucks & Buses en matière d’e-mobilité depuis 2018 et définit la stratégie relative aux composants et produits électriques dans les différentes marques et les divers segments. Comme avec la stratégie de plateforme mondiale pour les véhicules conventionnels, l’E-Mobility Group met au point une architecture électrique intégrée en exploitant au maximum les synergies et en optimisant l’utilisation des investissements. Parallèlement, l’E-Mobility Group propose des services de consultance complets aux clients et se concentre sur l’écosystème entier pour veiller à ce que l’e-mobilité soit réalisable au niveau économique et sur le plan du coût total de propriété. L’E-Mobility Group a une structure internationale et se compose de collaborateurs qui travaillent sur les différents sites du réseau de développement de l’entreprise, entre autres à Portland (États-Unis), Stuttgart (Allemagne) et Kawasaki (Japon).

Le portefeuille mondial de camions électriques de Daimler Trucks

Le poids lourd électrique Mercedes-Benz eActros, qui affiche une autonomie maximale de 200 km, est testé de manière intensive par des clients en Allemagne et en Suisse dans le cadre de la « flotte d’innovation » eActros. La remise des clés au premier client a eu lieu en 2018 et la production de série est programmée pour l’année prochaine. Actuellement, le Freightliner eM2 de moyen tonnage et le Freightliner eCascadia de gros tonnage font eux aussi l’objet d’essais clients sur le terrain aux États-Unis ; leur mise en production de série est également planifiée pour 2021. À une échelle plus réduite, plus de 150 utilitaires légers eCanter FUSO sont déjà utilisés par de nombreux clients au Japon, aux États-Unis et en Europe.

Daimler Trucks & Buses : une stratégie d’entreprise durable

Daimler Trucks & Buses, l’un des plus grands constructeurs de véhicules utilitaires au monde, poursuit une stratégie d’entreprise durable et a pour objectif de ne proposer d’ici 2039, sur les trois principaux marchés que sont l’Europe, le Japon et l’ALENA, que des véhicules neufs dont l’utilisation (« du puits à la roue ») est neutre CO2. Dès 2022, l’offre de véhicules de Daimler Trucks & Buses dans les principales régions de vente que sont l’Europe, le Japon et les États-Unis comprendra des véhicules de série dotés d’un moteur 100 % électrique. Au cours de la seconde moitié de la décennie, Daimler Trucks & Buses ajoutera à son offre des véhicules de série propulsés à l’hydrogène.