15
Septembre
2009
|
02:00
Europe/Brussels

Daimler Trucks North America mettra en circulation plus de 600 camions à propulsion alternative

- Daimler Trucks North America va participer au programme du ministère américain de l’Énergie visant à promouvoir les systèmes de propulsion alternative

 - Plus de 600 Freightliner équipés de moteurs hybrides ou au gaz naturel seront livrés à de grands exploitants de flottes américains


Washington D.C. – La semaine dernière, le ministère américain de l’Énergie (DOE) a annoncé que Daimler Trucks North America (DTNA) participera au programme Clean Cities, en produisant et vendant plus de 600 camions à propulsion hybride et au gaz naturel. DTNA s’impliquera dans sept programmes minimum et l’enveloppe prévue à cet effet (32,9 millions de dollars, soit env. 23 millions d’euros) servira à financer l’achat et l’exploitation de 638 véhicules hybrides et à propulsion alternative par plusieurs grands gestionnaires de flottes du pays.

Ce programme s’inscrit dans le cadre de l’American Recovery and Reinvestment Act (ARRA) : entrée en vigueur en février 2009, cette loi vise à encourager les exploitants de flottes à adopter des technologies diesel propres et économiques, ainsi que des systèmes de propulsion alternative. Le but est de créer de nouveaux emplois, de stimuler l’économie et de réduire la dépendance énergétique des États-Unis.

À travers ce programme Clean Cities, le DOE met à disposition près de 100 millions de dollars : 84 millions environ sont réservés aux achats de véhicules et quelque 14 millions servent à développer les infrastructures dédiées aux énergies alternatives. Ce projet est l’un des plus ambitieux jamais mis en œuvre pour promouvoir des villes plus propres, grâce à l’utilisation de systèmes hybrides et de propulsions alternatives sur les poids lourds.

« Cette décision du DOE est capitale pour notre entreprise, car elle nous permettra de préserver nos emplois en Amérique du Nord et nos collaborateurs pourront continuer à se concentrer pleinement sur le développement de technologies à carburant alternatif », déclare Martin Daum, Directeur de Daimler Trucks North America. « Nos clients profiteront également de notre savoir-faire, puisqu’ils disposeront de véhicules durables et parés à relever les défis futurs. Ce choix rend de surcroît honneur aux efforts déployés par Daimler pour créer de nouveaux emplois dans le secteur de la technologie environnementale, améliorer la qualité de l’air et, par conséquent, le bien-être de nos concitoyens. »

DTNA affectera les fonds du DOE à la production et à la vente de plus de 600 véhicules à propulsion alternative : des camions et des tracteurs hybrides électriques Freightliner Business Class M2e 106, des camions au gaz naturel Freightliner Business Class M2 112, dans les variantes GNC (gaz naturel comprimé) et GNL(gaz naturel liquide).

Le programme couvrira aussi la fabrication de châssis par Freightliner Chassis Corporation (FCCC) pour fourgons intégrés hybrides électriques, hydrauliques électriques ou au gaz naturel.

Les activités de production et de vente de ces véhicules seront génératrices d’emplois dans plusieurs régions des États-Unis. Les Freightliner Business Class M2 hybrides électriques, GNC et GNLseront construits à Mt. Holly, NC, tandis que les fourgons intégrés hybrides électriques et hybrides hydrauliques seront produits à Gaffney, SC. Le fournisseur de pièces hybrides Eaton est en outre basé en Caroline du Nord.

Comme le souligne Mark Lampert, Senior Vice President Sales de DTNA, les clients bénéficieront eux aussi des fonds du DOE : « L’aide financière du DOE contribuera à renforcer l’acceptation et la préférence de nos clients pour les technologies propres de Daimler Trucks. Cette démarche illustre parfaitement la valeur des innombrables technologies mises au point par DTNA, qui sont synonymes de plus-value pour le client, d’économies de carburant et de pollution atmosphérique réduite – bref, tout le monde y gagne ! »

Moins énergivores, les véhicules hybrides de DTNA s’avèrent aussi plus avantageux sur le plan financier. Les batteries lithium-ion utilisées dans les systèmes hybrides électriques capturent environ 25 % de l’énergie de freinage du véhicule, alors que l’accumulateur qui équipe les hybrides hydrauliques en retient jusqu’à 70 %. L’énergie ainsi récupérée est exploitée lorsque le véhicule se remet en mouvement. Cette technique assure une réduction de la consommation de carburant, une moindre usure des freins et un fonctionnement plus silencieux.

DTNA propose des solutions hybrides pour une large gamme d’applications. Pour le Freightliner M2e par exemple, les économies de carburant atteignent 40 % dans le segment de l’enlèvement et de la livraison, et 60 % dans le segment des véhicules municipaux et utilitaires. Un système hybride électrique dans le châssis des fourgons intégrés offre une économie de 40 % en termes de consommation de carburant et affiche un taux d’émissions polluantes réduit de 90 % (!) par rapport aux véhicules de base non hybrides.

En 2008, DTNA est devenu le premier constructeur aux États-Unis à proposer des camions au gaz naturel. Ce faisant, DTNA satisfait à la norme d’émissions américaine EPA 10, extrêmement sévère, deux ans avant son entrée en vigueur (prévue pour 2010). Les moteurs au gaz naturel permettent de réduire les émissions polluantes des camions de plus de 90 % et d’abaisser les frais de carburant et d’exploitation d’environ 6 000 dollars (+/- 4 000 euros) par camion et par an, selon l’affectation du véhicule. DTNA a récemment commercialisé un nouveau camion au gaz naturel, le Freightliner Business Class M2 112 NG, spécialement conçu pour les applications portuaires et municipales.

DTNA s’illustre depuis longtemps par ses technologies novatrices, qui se révèlent avantageuses pour les clients et l’environnement. Son engagement en la matière fait écho à l’initiative mondiale de Daimler AG, « Shaping Future Transportation », qui vise à réduire constamment les émissions de dioxyde de carbone et polluantes des véhicules utilitaires, ainsi que leur consommation de carburant.

DTNA, qui a son siège à Portland (Oregon), est le premier constructeur de camions moyens et lourds en Amérique du Nord et membre du Groupe Daimler, leader mondial de la construction de véhicules utilitaires.

Vous trouverez de plus amples informations émanant de Daimler et des photos du Freightliner Business Class M2e 106 à moteur diesel-hybride électrique (photo n° 09A815) et du Freightliner Business Class M2 112 au gaz naturel (photo n° 09A829) sur :

www.media.daimler.com

À propos de Daimler

Daimler AG (Stuttgart), qui comprend les entreprises Mercedes-Benz Cars, Daimler Trucks, Daimler Financial Services, Mercedes-Benz Vans et Daimler Buses, compte parmi les plus grands constructeurs au monde de voitures de luxe et domine le marché mondial des camions moyens et lourds, ainsi que des bus. Sa division Daimler Financial Services propose un large portefeuille de services financiers, qui couvrent notamment l’achat de véhicules, la location, les assurances et la gestion de flottes. Daimler vend ses produits dans pratiquement tous les pays du globe et dispose d’usines de production sur cinq continents. Les fondateurs de la société, Gottlieb Daimler et Carl Benz, ont continué à écrire l’histoire après avoir inventé l’automobile en 1886. Véritables pionniers du secteur, Daimler et ses collaborateurs acceptent volontiers l’obligation d’agir de manière responsable envers la société et l’environnement et de façonner l’avenir d’une mobilité placée sous le signe de la sécurité et de la durabilité, grâce à des technologies révolutionnaires et des produits de qualité supérieure. Parmi ses marques figurent les plus luxueuses enseignes du marché automobile, notamment Mercedes-Benz et Smart, Maybach, Freightliner, Sterling, Western Star, Mitsubishi Fuso, Setra, Orion et Thomas Built Buses. La société est cotée aux Bourses de Francfort, New York et Stuttgart (abréviation utilisée en Bourse : DAI). En 2008, le Groupe a vendu 2,1 millions de véhicules et employait plus de 270 000 personnes ; son chiffre d’affaires était de 95,9 milliards d’euros et son bénéfice d’exploitation (EBIT) s’élevait à 2,7 milliards d’euros. Daimler est un Groupe automobile dédié à l’excellence, qui poursuit des objectifs de croissance durable et de rentabilité exemplaire dans le secteur.