Bruxelles,
05
Avril
2019
|
09:28
Europe/Brussels

Daimler Trucks s’engage à acquérir une participation majoritaire dans Torc Robotics afin de créer un pôle technologique dédié aux camions autonomes

Résumé
  • Des pionniers de l’industrie du transport et des véhicules autonomes s’associent pour proposer des camions hautement automatisés

  • Les camions autonomes possèdent un potentiel immense pour répondre à des besoins sans cesse plus importants en matière de transport de fret grâce à une sécurité et une efficience accrues

  • Torc Robotics conservera son adresse, son nom et ses collaborateurs tout en travaillant en étroite collaboration avec les équipes de recherche et développement de Daimler Trucks, spécialement en Amérique du Nord

  • Daimler Trucks renforcera les synergies au sein de Daimler au travers d’une étroite coopération avec Mercedes-Benz Cars en matière de technologies de véhicules autonomes

  • Torc Robotics, l’un des plus grands spécialistes de la conduite autonome, possède des technologies éprouvées et de l’expérience dans le secteur des équipements lourds

     

(Blacksburg/Stuttgart/Portland) Daimler Trucks, division du Groupe Daimler, inventeur du camion et premier constructeur au monde de camions de gros et moyen tonnage, et Torc Robotics, pionnier des solutions de conduite autonome, unissent leurs forces et nouent un partenariat unique en son genre en vue de commercialiser des camions hautement automatisés (SAE Niveau 4) aux États-Unis. Désireuses de dépasser le stade de la relation équipementier/fournisseur, les entreprises ont signé un accord dans le cadre duquel Daimler Trucks and Buses Holding Inc., filiale de Daimler AG, acquiert une participation majoritaire dans Torc Robotics pour un montant non spécifié. L’acquisition est soumise à l’approbation des autorités américaines.

Michael Fleming, CEO de Torc Robotics, Martin Daum, Membre du Directoire de Daimler AG, responsable Trucks & Buses, et Roger Nielsen, CEO de Daimler Trucks North America LLC, ont dévoilé ce partenariat stratégique au siège de Torc à Blacksburg, en Virginie.

« Le développement croissant de la demande en matière de transports routiers – laquelle est tout particulièrement alimentée par l’e-commerce – fait qu’il y a un grand potentiel commercial pour les camions autonomes sur le marché américain. Nous pensons qu’un partenariat avec Daimler Trucks, le leader du marché des équipementiers, est le moyen le plus rapide de commercialiser des camions autonomes. Cette décision est en phase avec notre mission – laquelle consiste à sauver des vies – et constitue une nouvelle étape majeure depuis l’époque où Torc a franchi la ligne du DARPA Urban Challenge il y a douze ans », explique Michael Fleming, CEO de Torc.

« L’arrivée de Torc Robotics au sein de la famille Daimler Trucks permet de mettre sur pied une équipe dynamique et efficace capable d’innover afin de permettre la commercialisation de camions hautement automatisés. Daimler Trucks et Torc Robotics sont parfaitement complémentaires en termes de ressources, d’expertise et de compétences. Nous formons la paire idéale : Torc apporte son savoir-faire en matière de développement agile de logiciels, et nous notre expérience au niveau de la production de matériel de transport fiable et sûr », enchaîne Martin Daum, Membre du Directoire de Daimler AG, responsable Trucks & Buses. « Ensemble, nous proposerons à notre clientèle une solution durable qui répondra à la demande croissante en matière de transport de fret et sera bénéfique tant pour l’économie que pour la société. »

« Torc n’est pas une start-up, mais l’une des entreprises possédant le plus d’expérience en matière d’automatisation des véhicules. Torc envisage la commercialisation avec pragmatisme, propose une technologie avancée prête à être déployée sur la route et possède des années d’expérience dans le domaine des véhicules lourds. Son système Level 4 a démontré son efficacité en milieu urbain et sur autoroute, que ce soit sous la pluie, sur la neige, dans le brouillard ou sous le soleil », ajoute Roger Nielsen, CEO de Daimler Trucks North America (DTNA), qui inclut la marque Freightliner, leader du marché.

Dans le cadre des accords globaux, les équipes de Torc travailleront en étroite collaboration avec les développeurs de Daimler Trucks, en particulier avec l’équipe de Recherche & Développement de Daimler Trucks North America à Portland, en Oregon. Torc poursuivra le développement et les essais de son logiciel de conduite autonome Asimov sur son site de Blacksburg. Parallèlement, DTNA poursuivra le développement des technologies de conduite automatisée et l’intégration des systèmes sur les poids lourds au sein de son Automated Truck Research & Development Center de Portland. DTNA travaille sur un châssis de camion parfaitement adapté à la conduite automatisée, plus spécifiquement sur la redondance des systèmes indispensables pour assurer un niveau maximal de fiabilité et de sécurité.

Selon les termes de l’accord, Torc restera une entité séparée et conservera son nom, ses équipes, sa clientèle existante ainsi que ses installations à Blacksburg. Le partenariat avec Daimler Trucks permettra à Torc de développer sensiblement ses effectifs, de s’introduire sur le marché des camions et de fournir ses services à une clientèle en pleine croissance sur d’autres marchés.

Une collaboration renforcée avec Mercedes-Benz Cars

En parallèle de son partenariat avec Torc, Daimler Trucks continuera à travailler en étroite collaboration avec les autres entités du Groupe Daimler afin de créer un maximum de synergies en matière de technologies de véhicules autonomes. Plus spécifiquement, Daimler Trucks profitera de l’expérience de Mercedes-Benz Cars dans le domaine des capteurs et des aspects opérationnels de l’automatisation des véhicules.

Daimler Trucks, pionnier des camions automatisés

Daimler Trucks est le pionnier de l’automatisation des camions. Au niveau mondial, Daimler Trucks ne se compose pas que de Daimler AG en Allemagne, mais intègre d’autres entreprises comme Daimler Trucks North America LLC aux États-Unis. En 2014, le plus grand constructeur de camions au monde a présenté le Mercedes-Benz Future Truck 2025, le premier camion automatisé de la planète. Daimler Trucks a également été le premier constructeur à faire la démonstration des opportunités technologiques et du potentiel majeur des camions automatisés pour l’économie et la société.

En 2015, le Freightliner Inspiration Truck de Daimler a obtenu la toute première licence d’utilisation sur route d’un véhicule commercial partiellement automatisé. La même année, le Mercedes-Benz Actros doté de la fonction Highway Pilot a circulé sur la voie publique à l’occasion de sa première mondiale.

La conduite autonome de Niveau 2 est désormais une réalité chez Daimler Trucks

Avec ses technologies Active Drive Assist (Mercedes-Benz Actros, FUSO Super Great) et Detroit Assurance 5.0 avec Active Lane Assist (Freightliner Cascadia), Daimler Trucks est le premier constructeur à amener au stade de la production en série des dispositifs de conduite partiellement autonome (SAE Niveau 2). Cette nouvelle technologie est capable de freiner, d’accélérer et de contrôler la direction de manière autonome. Contrairement à d’autres systèmes qui ne sont fonctionnels qu’au-delà d’une certaine vitesse, le dispositif Active Drive Assist / Detroit Assurance 5.0 permet au chauffeur de bénéficier d’une conduite partiellement autonome à toutes les vitesses. Une autre exclusivité pour un camion produit en série ! Ce système révolutionnaire de guidage latéral et longitudinal actif repose sur un nouveau dispositif de pointe combinant les informations fournies par les radars et les caméras.

À propos de Torc Robotics

Torc Robotics, dont le siège est situé à Blacksburg en Virginie, propose une solution logicielle autonome complète pour les concepts de mobilité, notamment les voitures et les véhicules de transport en commun autonomes grâce à une collaboration avec des partenaires actifs dans les secteurs de l’automobile, des transports publics et de la technologie. Torc fournit également des technologies de conduite autonome dans des applications où la sécurité est un facteur critique, comme la défense, le secteur minier et l’agriculture. Fondée en 2005, Torc a intégré ses solutions de conduite autonome sur des véhicules terrestres allant des SUV aux camions de 300 tonnes utilisés dans les exploitations minières. L’entreprise emploie environ 100 personnes.

Torc a testé les capacités du système sur la route et dans la circulation à l’aide de voitures autonomes de démonstration, qui ont confirmé les essais robotiques, dans plus de 20 États américains. Menés à la fois sur les routes publiques et sur des circuits fermés, ces essais n’ont pas entraîné le moindre accident. Cette phase de test incluait notamment un trajet traversant les États-Unis en reliant les côtes est et ouest. Les véhicules ont circulé dans des environnements à très forte densité de circulation, comme les rues de Las Vegas au Nevada. Les capacités de la technologie de Torc par mauvais temps ont été présentées lors du CES 2019.

Torc estime que le succès de la commercialisation des technologies de conduite autonome passe par des partenariats étroits. Torc collabore ainsi déjà avec Caterpillar pour des applications dans le secteur minier et le secteur de l’agriculture, et avec AAA Northern California Nevada & Utah pour le développement de critères de sécurité au travers d’essais menés sur route ouverte et circuit fermé. En janvier, Torc et Transdev ont annoncé un partenariat intégrant la technologie de conduite autonome Level 4 sur une navette i-Cristal qui est actuellement en phase de test routier en France et dont l’exploitation commerciale devrait débuter cette année.