Bruxelles,
30
Septembre
2020
|
09:41
Europe/Brussels

La Zone de pompiers d’Anvers renouvelle son parc automobile

L’Arocs 5 aide à sauver des vies

Lors du renouvellement du parc automobile, la Zone de pompiers d’Anvers a à nouveau opté pour Mercedes-Benz. Récemment, cinq véhicules de l’équipe technique d’intervention ont été remplacés par des modèles Arocs 5. Il s'agit donc d'une première pour le corps. Anvers est en effet la première zone de pompiers à utiliser cette toute nouvelle série de camions Mercedes-Benz Trucks.

Mercedes-Benz Trucks est un fournisseur apprécié des corps de pompiers de toute l’Europe. La marque à l’étoile domine même le marché des autopompes (les véhicules de pompiers standard). C’est également le cas en Belgique. Ce n’est donc pas un hasard si une étoile argentée brille sur environ 70 % du parc automobile de la Zone de pompiers d’Anvers (cela comprend environ 130 véhicules : voitures particulières, camions et camions de pompiers, élévateurs à nacelle et même un autobus). Le Directeur Logistique, le Major Peter Vanspauwen, ne s’en plaint pas. « Au fil des ans, Mercedes-Benz s’est imposé comme un fournisseur de véhicules très durables, fiables et flexibles. Nous pouvons à chaque fois compter sur le fait que les camions et les camions de pompiers fournissent les prestations que nous attendons d’eux dans des circonstances difficiles. Chaque jour, nous avons en moyenne 25 interventions sur les sites les plus divers : des ruelles étroites aux grandes avenues, des tunnels et parkings souterrains aux grands immeubles à appartements, des complexes de bureaux aux gigantesques usines chimiques dans le port, des centres urbains aux zones naturelles. La Zone de pompiers d’Anvers couvre en effet un terrain d’environ 232 km² qui s’étend sur la ville d’Anvers, Wijnegem et Zwijndrecht. »

Dans une zone de travail aussi vaste, le nombre de kilomètres parcourus augmente rapidement. De plus, la nature des interventions permet rarement de rouler tranquillement ou d’adapter la conduite au revêtement du sol. Néanmoins, les pannes inattendues restent fortement limitées. En cas de problème, le corps peut compter sur le service extrêmement rapide du Point de service Agréé Mercedes-Benz local. « Il en va d’ailleurs de même pour les travaux d’entretien. Mercedes-Benz Trucks comprend mieux que quiconque que chez les pompiers, chaque véhicule peut faire la différence entre la vie et la mort », explique le major Peter Vanspauwen. « Un parc automobile avec un nombre limité de marques est en outre économique. Pendant une intervention, il arrive qu’un miroir ou un pare-chocs se brise. Nous réparons nous-mêmes ces détails afin de garantir une disponibilité maximale des véhicules. C’est pourquoi nous établissons notre propre stock de pièces de réserve. Nous voulons évidemment les réduire au minimum pour des raisons de coûts. Et nous y parvenons en limitant notre parc automobile à quelques marques. »

Les cinq camions Arocs 5 que Mercedes-Benz Trucks a récemment pu livrer au corps de pompiers d’Anvers sont destinés à l’équipe d’intervention technique. « Cette équipe traite des appels qui ne sont pas liés à un incendie, comme des arbres abattus et d’autres dégâts causés par une tempête, des bâtiments effondrés, des personnes coincées dans leur véhicule… », explique le major Peter Vanspauwen. « En outre, ils fournissent un soutien spécialisé en cas d’incidents plus complexes, ce qui nous oblige à disposer de camions compatibles avec des conteneurs qui peuvent être très différents en termes de chargement : sacs de sable, dévidoirs, systèmes de pompe, extincteurs spéciaux… »

Pour ce faire, le service technique du corps de pompiers d’Anvers compte notamment sur l’Actros de Mercedes Benz Trucks. Avec le tout nouvel Arocs 5, un éventail de nouvelles possibilités s’ouvre toutefois pour l’équipe. Tous les camions disposent en effet d’un centre multimédia centralisant toute la fonctionnalité de manière conviviale et visuelle. « Nous avons opté pour la version N3G », poursuit le major Peter Vanspauwen. « Cela signifie que les véhicules bénéficient d’une garde au sol élevée, ce qui nous permet d’atteindre sans problème de nombreux endroits différents. Pour les sites qui sont encore plus accidentés – comme les plaines non goudronnées et les chemins de campagne – deux véhicules ont été équipés de HAD. Cette traction avant hydraulique enclenchable offre la force de traction supplémentaire nécessaire pour de telles interventions. En fait, ce sont des versions modernes et plus performantes de nos anciens véhicules 4x4. Entre-temps, les cinq Arocs ont déjà eu l’occasion de faire leurs preuves sur le terrain. Avec succès, ce qui démontre que nous disposons à nouveau de véhicules sur lesquels nous pouvons compter. »