19
Mars
2013
|
01:00
Europe/Brussels

Le nouveau Mercedes-Benz Atego Euro VI

Le nouveau Mercedes-Benz Atego Euro VI, quatrième et dernier membre de la famille entièrement renouvelée des camions Mercedes-Benz, poursuit brillamment sa carrière de bestseller dans le segment des camions de ramassage-distribution échelonnés entre 6,5 t et 16 t de P.T.A.C.

La nouvelle version du Mercedes-Benz Atego, leader du marché européen, réaffirme sa position de référence en termes de qualité, de fiabilité, de coûts d’entretien et de réparation et de longévité dans le segment des camions de faible et medium tonnage. L’Atego peut désormais consolider cette position de leader grâce à de nombreuses innovations au niveau de la chaîne cinématique, du châssis et de la cabine.


Des moteurs high-tech offrant une rentabilité encore améliorée

La nouvelle chaîne cinématique de l’Atego repose notamment sur deux moteurs Euro VI de conception entièrement nouvelle, qui se distinguent par des caractéristiques ultramodernes et une conception de pointe dans le secteur de la fabrication des moteurs. Les sept nouvelles variantes de moteur Euro VI, qui peuvent être combinées avec une large palette de boîtes de vitesses mécaniques ou automatisées (disponibles pour toutes les catégories de puissance), garantissent une adaptation exacte aux profils d’exigence des diverses missions de ramassage-distribution.

Dans ses variantes de faible tonnage, le nouvel Atego est animé par les moteurs quatre cylindres BlueEfficiency Power OM 934 de 5,1 l de cylindrée. De conception nouvelle, ils sont proposés au choix dans quatre catégories de puissance. Dotés de deux arbres à cames en tête à calage variable de l’échappement, ces moteurs ultramodernes à quatre soupapes par cylindre couvrent parfaitement la plage de puissance comprise entre 115 kW (156 ch) et 170 kW (231 ch) qui caractérise le secteur du ramassage-distribution. Le nouveau Mercedes-Benz Atego peut être également animé par le moteur six cylindres Common Rail OM 936, également de conception nouvelle, qui affiche une cylindrée de 7,7 litres et se décline en trois catégories de puissance allant de 175 kW (238 ch) à 220 kW (299 ch).

Les moteurs Euro VI, qui se caractérisent par d’excellentes reprises et une grande spontanéité dès les bas régimes, affichent à la fois une consommation de carburant considérablement réduite, des intervalles de maintenance nettement prolongés et des émissions de particules et de NOx réduites de plus de 90 % par rapport aux précédents modèles Euro V. Ils respectent la prochaine norme antipollution grâce à un système de recyclage des gaz d’échappement refroidi et un module d’échappement compact peu encombrant, qui intègre un système SCR et un filtre à particules fermé. La mise en œuvre de la technologie de dépollution moderne BlueTec 6 a en outre permis de réduire la consommation d’AdBlue de 50 % par rapport aux anciennes versions Euro V.


ESP de série et boîtes automatisées

La transmission de la force motrice des nouveaux moteurs est assurée par des boîtes automatisées Mercedes PowerShift 3 à six ou huit rapports – une option en Belgique. Grâce à la nouvelle boîte Mercedes PowerShift 3 à huit rapports, le passage des rapports est automatisé, y compris en liaison avec la motorisation haut de gamme. Des boîtes mécaniques à six ou neuf rapports, avec assistance au passage des rapports, font partis de la dotation de série. Le levier de commande des boîtes mécaniques est désormais placé directement sur la planche de bord, pour une utilisation plus ergonomique.

La chaîne cinématique du nouvel Atego inclut de série un assistant de contrôle de stabilité, connu sous le nom d’ESP dans le segment des voitures particulières. Un nouveau frein moteur à décompression hautes performances à deux niveaux, proposé en option avec une puissance maximale de 300 kW sur le moteur six cylindres, est associé aux puissants freins à disque à régulation électronique à tous les essieux, pour un maximum de sécurité sur la route. En exclusivité dans le segment du nouvel Atego, Mercedes-Benz propose également, départ usine, le ralentisseur à aimant permanent sans usure de 650 Nm de couple de freinage, qui vient assister énergiquement le système de freinage principal.


Un membre à part entière de la nouvelle génération de camions, également d’un point de vue esthétique

Le nouvel Atego vient compléter la nouvelle génération Mercedes-Benz dans le segment des camions de ramassage-distribution de moyen tonnage entre 6,5 t et 16 t de P.T.A.C. Son apparence extérieure s’harmonise parfaitement avec celle des nouvelles gammes Actros, Antos et Arocs. L’avant de l’Atego se caractérise par un pare-chocs redessiné avec feux de jour intégrés (à LED en option), qui souligne immédiatement son appartenance à la famille moderne des camions Mercedes-Benz.

Dans la cabine de l’Atego, le chauffeur appréciera le nouveau poste de conduite, dont le design et la fonctionnalité ont été conçus sur le modèle de l’Actros, de l’Antos et de l’Arocs. Le nouvel Atego se distingue notamment par un combiné d’instruments central aux grands affichages clairs, un volant multifonctions de série, également disponible en version cuir en option, des sièges de conception nouvelle avec appuie-tête et accoudoirs intégrés (en liaison avec Mercedes PowerShift 3) et un lit avec matelas en mousse monobloc à sept zones. Afin de simplifier les missions de ramassage-distribution toujours plus complexes, le nouvel Atego intègre des appareils multimédias ainsi qu’un nouvelle architecture électrique/électronique qui contribue encore à la fonctionnalité.


Des variantes multiples pour répondre aux besoins les plus variés

Grâce aux nombreuses optimisations du châssis, du guidage de pont arrière, de la suspension de cabine et de la nouvelle direction, le nouvel Atego pose des jalons en termes de dynamisme, de sécurité et de confort. Les 42 modèles Atego, qui se distinguent par un grand nombre de versions d’empattement, trois longueurs de cabine et des variantes à transmission intégrale, répondent à toutes les attentes et exigences des clients du secteur du ramassage-distribution. En termes de rentabilité, et malgré sa technologie Euro VI, le nouvel Atego conforte également sa position actuelle de leader et reste le modèle de référence de sa catégorie. Grâce à des coûts de maintenance et de réparation nettement réduits, à la plus faible durée de séjour en atelier du segment, à des intervalles de maintenance allant jusqu’à 120 000 km et à des valeurs résiduelles plus élevées, la nouvelle star du ramassage-distribution contribue, tout au long de son cycle de vie, au maintien d’un bilan positif.