11
Juillet
2011
|
02:00
Europe/Brussels

Le premier Atego BlueTEC HYBRID sillonnera les routes belges pour JetAir

Le 30 juin, Stéphane Rodenbach, Manager Sales Mercedes-Benz Trucks, a remis les clés du premier exemplaire belge de l’Atego 1222L BlueTEC HYBRID à Jetair. Dès la mi-juillet, l’organisation de voyage dédiera ce camion respectueux de l’environnement à la distribution des brochures de vacances JetAir à ses agents de voyages.

L’Atego BlueTEC HYBRID est mis en service au sein de l’entreprise limbourgeoise TMS Soundwave, qui assure la distribution des brochures de voyage des tour-opérateurs Jetair, VIP Selection et VTB Reizen. Sur les flancs du camion, on retrouve les sympathiques testeurs de vacances Marie et Louis. Le camion de distribution est également doté d’une superstructure fermée avec cloisons latérales rabattables, ce qui permet de le transformer en stand promotionnel.

« Dans le débat écologique, les transports de marchandises sont souvent pointés du doigt. On leur impute un rôle important dans les émissions de particules fines et de CO2. Eh bien, nous voulons donner l’exemple et prouver que l’on peut faire autrement. Voilà pourquoi nous avons choisi le Truck of the Year 2011 », explique Mr Jos Sleurs, Directeur général de TMS Soundwave.
En optant pour ce camion hybride, qui sera entièrement mis au service de la logistique de Jetair, TMS Soundwave emboîte le pas à Jetair et Jetairfly, également partisans des solutions les plus respectueuses de l’environnement.

La flotte de TMS Soundwave compte une douzaine de véhicules. Toutes les camionnettes arborent l’emblème de Mercedes-Benz. Les Vito et autres Sprinter se voient donc adjoindre un Atego BlueTEC HYBRID, qui ne privilégie pas seulement l’écologie, mais aussi le confort du conducteur : cabine de nuit à toit relevé, climatisation, boîte automatique, système de navigation et éclairage de rangement. Le véhicule est équipé d’une superstructure spéciale, fermée, avec cloisons latérales rabattables. Cela permettra de transformer le camion de distribution en stand promotionnel sur les salons.


Atego BlueTEC HYBRID

Par rapport à la propulsion classique, un camion de distribution à transmission hybride peut réaliser 10 à 15% d’économie dans la consommation de carburant et les émissions de CO2. Sur son Atego BlueTec Hybrid, Mercedes-Benz Trucks a opté pour une architecture hybride parallèle. Cette solution est celle qui correspond le mieux à la disposition technique des organes cinématiques d'un camion. Le moteur électrique prend place derrière le moteur thermique et l’embrayage, mais devant la transmission. Le véhicule peut faire appel au moteur à combustion et au moteur électrique, ensemble ou séparément. Cette configuration permet de démarrer à l'énergie électrique et d'exploiter la récupération et le boosting par le moteur électrique. Elle optimise aussi la courbe de couple et de puissance du moteur diesel. En plus des éléments classiques, le système comprend des batteries chargées d’alimenter le moteur, un transformateur et un système de contrôle/refroidissement hybride. L’architecture hybride mise au point par Daimler Trucks est aujourd’hui devenue la norme internationale.


Un quatre cylindres compact épaulé par un puissant moteur électrique

Le camion de distribution hybride s’appuie sur la plate-forme de l’Atego 1222 L EEV. Le modèle de base répond déjà aux normes d’émissions EEV. Avec un poids de 11,99 tonnes, il se situe dans une catégorie particulièrement appréciée en Europe. Compact et léger, le quatre cylindres diesel OM 924 LA, d’une cylindrée de 4,8 litres, développe 160 kW (218 ch) à 2.200 t/m, ainsi qu’un couple maximum de 810 Nm à 1.200 – 1.600 t/m. Bref, un moteur EEV quatre cylindres EURO 5 parfaitement actuel. Le bloc peut compter sur l’appui d’un moteur électrique refroidi par eau. Celui-ci affiche une puissance maximale de 44 kW et un couple maximum de 420 Nm. Il s’agit d’un moteur électromagnétique à courant alternatif, implanté entre l’embrayage et la transmission automatique. Cette dernière est une boîte Mercedes-Benz à 6 rapports du type G 85-6 avec automate Telligent.

Le moteur électrique est alimenté par de puissantes batteries ion-lithium, particulièrement performantes. C’est l’énergie récupérée du freinage qui recharge les batteries. Lorsque le conducteur freine, le moteur électrique joue le rôle d’un alternateur, transformant l’énergie du freinage en électricité. Celle-ci est à son tour stockée dans les batteries, jusqu’au moment où leur capacité maximale est atteinte. Il en va de même en ‘overrun’, lorsque le camion roule avec une vitesse engagée mais sans pression sur l’accélérateur. Un transformateur convertit la tension continue des batteries en courant alternatif pour les besoins du moteur électrique.


Démarrage à l’énergie électrique

Le système hybride donne un coup de pouce efficace au moteur diesel traditionnel. Cela concerne surtout le démarrage et les accélérations. Le véhicule à l'arrêt peut par exemple démarrer avec une grande douceur, la puissance venant du seul moteur électrique, tandis que le moteur diesel tourne au ralenti. Dès qu’il faut accélérer vigoureusement, tout le couple du moteur électrique est disponible immédiatement. Sur un moteur à combustion, en revanche, le couple augmente progressivement avec le régime. Si le conducteur a besoin d’un supplément de puissance en déplacement, par exemple en côte ou pour accélérer, le moteur électrique assiste le diesel pendant une brève période, en fonction de l’état de charge des batteries.

L’Atego BlueTec Hybrid peut démarrer en mode électrique, après quoi le moteur diesel assume le gros de l’effort, selon les conditions de conduite. Le recours à la puissance du diesel passe par l’embrayage monté entre celui-ci et son collègue électrique. Jusque là, le diesel n'est utilisé que par les systèmes secondaires. Cela permet de réduire sensiblement la consommation et les émissions, mais aussi la nuisance sonore pour les riverains et les passants. Grâce au système start-stop, qui coupe automatiquement le diesel à l’arrêt, la consommation et le bruit sont réduits à zéro à chaque feu de circulation. Le pilotage électronique de la stratégie de conduite intelligente, qui maintient constamment le moteur à combustion près de son point de fonctionnement optimal, apporte d’autres économies.