23
Février
2006
|
01:00
Europe/Brussels

Livraison du 10 000ème camion BlueTec Mercedes-Benz

  • Moins d’émissions d’oxydes d’azote, de particules et de poussières

  • BlueTec, un composant performant pour réduire la consommation

  • Deux tiers des camions propres arborent l’étoile Mercedes-Benz

  • L’offre BlueTec élargie aux trois gammes de camions

A peine un an après le lancement de la nouvelle technologie BlueTec, le 10 000ème camion BlueTec a quitté les lignes de production de l’usine DaimlerChrysler AG de Wörth. Hubertus Troska, responsable du département produit Camions Mercedes-Benz, a remis le véhicule, un Actros BlueTec 5 Mercedes-Benz, aux dirigeants de GRT Wittwer Transport GmbH. Cette société, domiciliée à Eschenlohe (Haute-Bavière), gère une flotte d’environ 90 véhicules. Près d’un camion sur trois y est équipé de la technologie diesel BlueTec Mercedes-Benz et respecte ainsi avant l’heure les critères de la norme antipollution Euro 5 dont l’entrée en vigueur est prévue pour 2009. Au regard des normes actuelles, ceci équivaut à réduire de 80 % (au maximum) les émissions polluantes telles que les oxydes d'azote et les particules.

En adoptant très tôt cette technologie propre, les transporteurs comme GRT Wittwer Transport GmbH profitent aussi d’un certain nombre d’avantages économi-ques. « La technologie diesel BlueTec constitue un véritable programme de réduction de la consommation », a expliqué Hubertus Troska lors de la remise du véhicule. « Face à l’augmentation du prix des carburants, le potentiel d’économies offert par la technologie diesel BlueTec (de 1 500 à 2 000 litres par an pour un véhicule long-courrier) suscite à raison un intérêt croissant. » C'est ainsi qu’en 2005, DaimlerChrysler a aussi remporté grâce à BlueTec le prix du concours international de l’énergie et de l’environnement « Goldener Öltropfen ». Jusqu’en 2009, les camions conformes à la norme Euro 5 bénéficient en outre de taxes routières réduites (péages).

Parce que ses camions sont amenés à parcourir toute l’Europe, la société Wittwer Transport GmbH mise sur des technologies modernes et un équipement fonctionnel. Chaque année, les responsables de l'entreprise prennent personnellement le volant à l'occasion de quelques courses longue distance - « pour rendre visite à nos clients et ne pas perdre de vue la réalité, tout dirigeants que nous sommes » a commenté Wolf-Rüdiger Wittwer, directeur de l’entreprise familiale.

Deux tiers des camions Euro 4/Euro 5 arborent l’étoile Mercedes

DaimlerChrysler a opté très tôt pour BlueTec : basée sur la réduction catalytique sélective (SCR), cette technologie est en effet une solution technique efficace pour respecter les normes Euro 4 et Euro 5 et s’avère un bon point de départ pour satisfaire aux normes antipollution qui seront définies par la suite en Europe. Depuis, tous les constructeurs européens ont suivi l’exemple de DaimlerChrysler et développent des technologies SCR destinées à garantir la conformité à la norme Euro 5. Concernant la norme Euro 4 qui entrera en vigueur sous peu (automne 2006), ils ne proposent toutefois que des solutions intermédiaires reposant sur l’utilisation de technologies connues et l’ajout de composants supplémentaires.

Il y a un an tout juste, les camions Mercedes-Benz étaient les seuls véhicules industriels sur le marché à être proposés en version Euro 5. La technologie BlueTec a d'abord équipé le poids lourd Actros Mercedes-Benz, puis l’offre a été élargie à l’Axor Mercedes-Benz et à l’Atego Mercedes-Benz. Aujourd’hui, la barre des 10 000 véhicules livrés a été franchie : les camions Mercedes-Benz représenteraient ainsi près de deux tiers des véhicules Euro 4/Euro 5 en circulation sur le marché européen. Quant aux commandes, elles témoignent d’un investissement dans l’avenir, puisque près de 98 % portent sur des camions Euro 5.

BlueTec, une technologie également efficace pour réduire les émissions de poussières

La nouvelle technologie diesel BlueTec repose sur le perfectionnement des moteurs et le post-traitement des gaz d’échappement. Du fait de l’efficacité de la combustion, les émissions produites affichent une teneur en particules de suie et en poussières équivalente à celle de gaz d’échappement déjà filtrés. Les études menées par des organismes indépendants tels que TÜV Nord ont en effet montré que BlueTec réduisait considérablement les émissions de poussières. Les oxydes d’azote nocifs sont convertis en substances inoffensives (azote et vapeur d’eau) à l’intérieur du catalyseur du dispositif de post-traitement intégré, un système qui fonctionne selon le principe de la réduction catalytique sélective et nécessite l’ajout d’une solution aqueuse baptisée AdBlue. Cette dernière est d’ores et déjà distribuée dans 1 500 stations-service européennes, du cercle polaire au sud de l’Espagne, de l’Irlande à la Russie (Moscou). En plus de réduire la consommation de carburant, la technologie diesel BlueTec se caractérise par des intervalles de maintenance espacés (150 000 km) et une plus grande compatibilité avec les dif-férentes qualités de carburant - un avantage primordial pour le transport long-courrier dans les régions où l’approvisionnement en carburant à faible teneur en soufre n’est pas garanti.