Bruxelles,
19
Novembre
2019
|
08:36
Europe/Brussels

Mercedes-Benz Trucks fait le point : le camion électrique eActros testé avec succès par les clients depuis plus d’un an

Résumé
  • L’eActros de Mercedes-Benz est à l’essai chez des clients depuis l’automne 2018
  • Des dizaines de milliers de kilomètres parcourus et de nombreux enseignements tirés de la « flotte d’innovation » eActros
  • Les retours des clients et les résultats des tests montrent que la distribution par poids lourds est déjà réalisable localement aujourd’hui, sans émissions et sans bruit.
  • La production en série devrait débuter en 2021
  • Andreas von Wallfeld, Responsable Marketing, Ventes et ServicesMercedes-Benz Trucks : « Nous sommes incontestablement sur la bonne voie avec le concept du Mercedes-Benz eActros. Pour moi, c’est la principale conclusion que nous pouvons tirer après plus d’un an d’essais pratiques intensifs de notre camion gros tonnage alimenté par batterie. »

Stuttgart/Wörth – Cela fait plus d’un an que le Mercedes-Benz eActros, un camion tout électrique, fait ses preuves auprès de clients qui les utilisent de manière intensive au quotidien. Dans le cadre de la « flotte d’innovation » eActros, Mercedes-Benz Trucks a remis à des clients situés en Allemagne et en Suisse un total de dix camions de 18 et 25 tonnes en vue de les tester en conditions réelles à partir de l’automne 2018. L’analyse de dizaines de milliers de kilomètres parcourus par ces derniers et des échanges étroits avec les chauffeurs, les expéditeurs et les gestionnaires de flotte ont permis aux experts de Mercedes-Benz Trucks de tirer de nombreux enseignements. Ceux-ci sont directement intégrés dans le processus de développement de l’eActros, de manière à en faire le véhicule de série qui sortira des chaînes de production en 2021. Dans l’ensemble, les réactions des clients et les résultats des tests montrent que le Mercedes-Benz eActros permet déjà de recourir aujourd’hui à des camions sans émissions et sans bruit pour la distribution locale.

À l’occasion d’un événement client organisé cette semaine à Wörth am Rhein, Mercedes-Benz Trucks a présenté une sorte de rapport intermédiaire sur la « flotte d’innovation ». Lors d’une prochaine étape, une dizaine d’autres clients prendront chacun livraison d’un eActros de première phase pour d’autres essais d’une durée d’environ un an.

Andreas von Wallfeld, Responsable Marketing, Ventes et Services de Mercedes-Benz Trucks : « Nous sommes sur la bonne voie avec le concept du Mercedes-Benz eActros. Pour moi, c’est la principale conclusion que nous pouvons tirer après plus d’un an d’essais pratiques intensifs de notre camion gros tonnage alimenté par batterie. Je tiens à remercier nos clients de tout cœur, car grâce à leur soutien énergique, ils apportent une contribution très précieuse aux efforts déployés afin de lancer une production en série. »

De nombreux enseignements tirés des tests pratiques

L’un des nombreux enseignements tirés des essais pratiques est que l’autonomie de l’eActros (jusqu’à 200 km) s’est avérée réaliste, indépendamment de la charge utile, de la route ou de la topographie. L’eActros n’a pas à rougir de la comparaison avec un camion diesel conventionnel en termes de disponibilité et de performances dans le trafic urbain, sur autoroute ou sur les routes régionales. Le système de refroidissement de la marchandise ainsi que le système de climatisation - tous deux électriques - ont aussi bien résisté à la canicule de l’été 2019 qu’aux conditions hivernales. Les chauffeurs sont très impressionnés par le couple disponible en permanence sur toute la plage de régime. Ils font également état, entre autres, d’un fonctionnement silencieux et d’une expérience de conduite agréable et fluide. De plus, une conduite anticipative permet de récupérer de l’énergie électrique par récupération, c’est-à-dire grâce au freinage moteur. Il est alors rarement nécessaire d’actionner la pédale de frein.

Utilisation de l’eActros dans des secteurs et catégories complètement différents

Tous les clients de la « flotte d’innovation » utilisent l’eActros pour des tâches qui seraient autrement effectuées par des véhicules diesel conventionnels – mais dans des secteurs et catégories complètement différents. Ils vont des produits alimentaires à la construction en passant par les matières premières. En ce qui concerne les carrosseries, les variantes vont du camion réfrigéré au fourgon en passant par le camion-citerne ou la déclinaison à bâche. Les clients et les sites d’exploitation de la première phase de la « flotte d’innovation » sont :

- Hermes (Friedewald/Hessen)- TBS Transportbeton (Mannheim)- Meyer-Logistik (Hambourg)- EDEKA (Berlin)- Rigterink (Flörsheim am Main)- Dachser (Stuttgart)- Pfenning Logistics (Mannheim)- Camion Transport (Saint-Gall)- Migros (Région de Zurich)- Nagel-Group (Hambourg)

L’eActros : l’alternative sans émission pour la distribution urbaine

L’eActros est basé sur le châssis du Mercedes-Benz Actros. En outre, l’architecture du véhicule a été résolument conçue autour du moteur électrique et comporte donc un pourcentage élevé de composants spécifiques au véhicule. Deux moteurs électriques d’une puissance de 126 kW et d’un couple maximal de 485 Nm chacun, situés près des moyeux de roue de l’essieu arrière, assurent la mise en mouvement du véhicule. Le système de transmission permet de développer 11.000 Nm au niveau de chaque roue. La puissance motrice est donc équivalente à celle d’un poids lourd diesel conventionnel. Les batteries lithium-ion d’une capacité de 240 kWh fournissent à l’eActros l’énergie nécessaire. Selon la capacité de charge disponible, les batteries peuvent être complètement rechargées en deux heures (à 150 kW).

Dans le cadre du projet « Concept ELV² », le développement et les essais du poids lourd électrique dans la distribution de proximité sont financés à des degrés divers par le ministère allemand de l’environnement (BMU) et le ministère allemand des affaires économiques et de l’énergie (BMWi