17
Août
2009
|
02:00
Europe/Brussels

Record de vente pour le Mercedes-Benz Atego avec le système Start/Stop

· Plus de 2,600 camions Mercedes-Benz Atego avec le système moteur start/stop ont été livré entre janvier et juin 2009

· Vente doublée durant la première moitié de 2009 par rapport au total de 2008

· 61% des camions Mercedes-Benz Atego en Allemagne sont équipés du système moteur start/stop

· La consommation moyenne a baissé jusqu’à 3%

Plus de 2,600 Mercedes-Benz Atego avec le système moteur start/stop ont été vendus durant les six premiers mois de cette année. Ce chiffre correspond à une augmentation d’environ 1,500 unités ou 130% en comparaison avec le nombre total vendu en 2008. Sur le seul territoire allemand 2,000 camions Mercedes-Benz Atego avec le système moteur start/stop ont été vendus; soit une augmentation de 1,100 camions ou 110% par rapport aux chiffres de vente totaux. De tous les camions Mercedes-Benz Atego livrés qui peuvent être équipés du système pour épargner du carburant, le taux du moteur start/stop est mondialement de 46%, pour l’Allemagne le chiffre s’élève m^me à 61%.

Le système moteur start/stop est disponible en tant qu’option sur le Mercedes-Benz Atego avec une boîte manuelle. Le système éteint le moteur du camion quand il est plus de trois secondes à l’arrêt, que la transmission se trouve dans la position neutre et que l’embrayage n’est pas engagé. Dès que le chauffeur embraye, le moteur redémarre automatiquement. Ce processus permet une baisse de la consommation jusqu’à 3%. Une consommation plus réduite est même possible quand le camion est uniquement actif en circulation urbaine. Cette réduction de carburant va de paire avec une baisse des émissions CO2. Pour un Mercedes-Benz Atego qui est utilisé sur des trajets plutôt courts, le coût du système est regagné en quelques mois.

En plus des avantages écologiques et économiques, le Mercedes-Benz Atego offre un grand confort pour le chauffeur. Il appréciera le silence d’un moteur à l’arrêt, sans qu’il doive lui-même intervenir.