26
Juillet
2004
|
02:00
Europe/Brussels

SCR: une technologie propre et fiable

- Plusieurs constructeurs s’associent au projet de lancement SCR
- Une technologie qui satisfait à la norme Euro 5 et au-delà - La distribution européenne d’AdBlue bientôt assurée

Une nouvelle coopération est née dans le but de rendre plus propre le sec-teur des transports routiers: une large majorité de constructeurs de poids lourds ouest-européens se sont en effet associés afin de promouvoir la technologie de réduction catalytique SCR (SCR = Selective Catalytic Reduction) qui permet de répondre aux futures normes antipollution Euro 4 et Eu-ro 5. DAF, Iveco, Mercedes-Benz, Renault Trucks et Volvo Trucks représentent au total environ 80 % du marché européen des poids lourds. Parallèle-ment, les compagnies chimiques et pétrolières s’engagent à assurer la régularité de l’approvisionnement en AdBlue, un additif composé d’urée en solution aqueuse indispensable à la mise en œuvre de la technologie SCR.

SCR convertit les oxydes d’azote en substances inoffensives, vapeur d’eau et azote

La technologie SCR fait appel à un catalyseur et à l’injection d’une quantité précisément dosée d’additif AdBlue dans les gaz d’échappement chauds; elle permet de réduire les oxydes d’azote (NOx), toxiques, en substances inoffensives, eau et azote. AdBlue est le nom commercial d’urée en solution aqueuse de haute qualité, normalisée et produite par synthèse. L’additif est embarqué dans un réservoir distinct et ne présente aucun problème de manutention. Les camions et véhicules utilitaires de grosse cylindrée dotés de la technologie SCR répondent déjà à la réglementation antipollution Euro 4 applicable à partir de 2006. Une version perfectionnée permettra de remplir la norme Euro 5 prévue pour 2009. Parallèlement, les poids lourds à catalyseur SCR devraient afficher une baisse de la consommation de gazole de l’ordre de 2 à 5 % par rapport à un véhicule Euro 3 – un argument de poids sur fond de hausse des prix du pétrole, et une nouvelle contribution à la protection de l’environnement résultant de la baisse des émissions de CO2.

AdBlue est disponible en quantité suffisante

L’approvisionnement en AdBlue, produit de haute qualité défini par la norme DIN 70070, est désormais assuré par les grands fabricants euro-péens d’urée tels que AMI Agrolinz Melamin International GmbH, BASF AG, Fertiberia S.A., Grande Paroisse, SKW Stickstoffwerke Piesteritz GmbH et Yara International ASA qui sont en mesure de produire l’AdBlue dans six pays européens. Les fabricants de l’AdBlue ajusteront leurs capacités en fonction de l’évolution des marchés. En liaison avec leurs partenaires de distribution, ces fabricants mettent actuellement en place un réseau d’approvisionnement européen.

Le rôle des compagnies pétrolières dans la diffusion de la technologie SCR

Deux pétroliers de renom – la société autrichienne OMV et le français Total, première compagnie européenne de raffinage et de distribution – ont déjà élaboré leur stratégie de développement pour la technologie SCR appliquée aux véhicules utilitaires; ils participent activement à la phase finale des es-sais destinés à tester les nouveaux dispositifs de post-traitement des gaz d’échappement. Exprimant un vif intérêt, d’autres compagnies ont engagé des discussions avec les représentants des secteurs chimique et automo-bile déjà cités. OMV, Total et les fabricants d’AdBlue élaborent actuelle-ment un large éventail de produits et de prestations destiné aux stations-service publiques et aux stations des entreprises. Il s’agit essentiellement d’équiper de dispositifs SCR les stations publiques et celles exploitées par le secteur européen des transports. Les options sont vastes, des pompes combinées gazole/AdBlue avec volucompteurs distincts et un seul reçu pour les deux produits (une solution déjà opérationnelle dans les stations de Berlin, Stuttgart et Vomp au Tyrol) aux petites stations sur les sites des entreprises en passant par des pack flottes composés de réservoirs et de jerrycans.

Respect des normes Euro 4/5: de nombreux avantages

La technologie de réduction catalytique SCR présente de nombreux avantages par rapport aux dispositifs concurrents:
- SCR est une technologie fiable qui constitue un investissement sûr puisqu’elle dispose du potentiel pour remplir la norme Euro 5 et au-delà.
- La technologie SCR est applicable à l’échelle européenne avec des gazoles de différentes qualités. - Le dispositif SCR ne nécessite aucune maintenance, il est conçu pour la durée de vie entière du véhicule.
- La technologie SCR n’a aucune incidence sur les intervalles de maintenance et de vidange. - La technologie SCR s’accompagne d’une baisse significative de la consommation de gazole.

Par ailleurs, plusieurs pays européens tentent d’encourager le respect des normes Euro 4 et Euro 5 avant leur entrée en vigueur effective par le biais de mesures d’incitation telles qu’une baisse des droits de péages routiers (par exemple 10 cents au km au lieu de 12 en Allemagne) ou la mise en place de taux de dépréciation plus favorables (par exemple aux Pays-Bas) pour les véhicules dotés de l’équipement adéquat. D’autres pays européens devraient bientôt prendre des mesures similaires afin de favoriser la percée de cette nouvelle technique environnementale. Les études actuelles montrent que les coûts d’exploitation des véhicules longs-courriers à technolo-gie SCR n’augmenteront pas par rapport aux poids lourds répondant à l’actuelle norme Euro 3, et ce en dépit d’une réduction considérable des valeurs d’émission. Autres avantages de la technologie SCR: une excellente fiabilité d’exploitation et une autonomie importante dans la mesure où le réservoir AdBlue dispose d’une capacité suffisante.

SCR, une solution fiable et globale pour les moteurs diesel

Les spécialistes estiment que les dispositifs de post-traitement SCR ont de bonnes chances d’être adoptés par d’autres marchés au-delà des frontières européennes. D’un point de vue global, la technologie SCR représente donc la solution la plus rentable en termes d’environnement et de performance.