Bruxelles,
20
Janvier
2020
|
11:35
Europe/Brussels

Profondément ancré dans le Palatinat, bien positionné pour l’avenir : Mercedes-Benz investit quelque 70 millions d’euros dans le développement des camions d’aujourd’hui et de demain

Résumé

•L’extension du centre de développement et d’essai a été inaugurée après 18 mois de travaux

•Présentation d’un banc d’essai « route » – une installation de pointe pour des tests complets, en temps réel et durables des camions Mercedes-Benz.

•Stefan Buchner, membre du Directoire de Daimler Truck AG, responsable Europe et Amérique latine, ainsi que de la marque Mercedes-Benz truck : « Les nouvelles capacités de développement et de test complètent parfaitement les activités de notre site de production de camions à Wörth. En regroupant ses activités de développement, la plus grande usine de Mercedes-Benz Truck a gagné en importance et offre des postes intéressants et une grande sécurité d’emploi dans le sud du Palatinat ».

•Malu Dreyer, Ministre-présidente du land de Rhénanie-Palatinat: « Le gouvernement du land est tout à fait conscient de l’importance de l’industrie automobile pour l’économie de la Rhénanie-Palatinat. Ce secteur est devenu l’un des plus importants de la région. Tout comme le gouvernement, mon objectif est clair : en collaboration avec les constructeurs et les organismes de recherche, nous voulons que la transformation numérique profite à l’industrie automobile dans notre land. »

•Thomas Zwick, président du comité d’entreprise de l’usine Mercedes-Benz de Wörth: « Grâce à la mise en service de l’extension du centre de développement et d’essai, plus de 100 emplois intéressants seront créés à Wörth. Et la majorité d’entre eux seront de nouveaux postes. Cette création d’emploi, associée aux technologies modernes et orientées vers l’avenir que nous utilisons font de nous un employeur de choix. »

Wörth am Rhein – Mercedes-Benz Trucks a aujourd’hui pu célébrer une importante étape de son développement en compagnie de nombreux invités spéciaux. En présence de Malu Dreyer, Ministre-présidente du Land de Rhénanie-Palatinat, du Dr Volker Wissing, Ministre des Affaires Économiques et des Transports de Rhénanie-Palatinat, de Stefan Buchner, membre du Directoire de Daimler Truck AG, chargé des régions Europe et Amérique Latine et responsable de la marque Mercedes-Benz truck et de Thomas Zwick, président du Comité d’entreprise de l’usine Mercedes-Benz de Wörth, l’entreprise a inauguré l’extension du centre de développement et de test dans le sud du Palatinat, 18 mois après le début des travaux.

Environ 50 millions d’euros ont été investis dans ce centre de compétence et de développement de camions. Parmi les derniers équipements se trouvent un nouveau banc d’essai pour tester des systèmes individuels et des véhicules complets, ainsi que des bâtiments de bureaux et d’ateliers. En outre, 20 millions d’euros ont servi à l’achat d’un banc d’essai ultra moderne qui permet de réaliser des tests complets de camions Mercedes-Benz en temps réel. Le complexe fait partie intégrante du Mercedes-Benz Truck Testing Campus et a été mis en service en 2019.

Stefan Buchner: « Les nouvelles capacités de développement et de test complètent parfaitement les activités de notre site de production de camions à Wörth. En regroupant ses activités de développement, la plus grande usine de Mercedes-Benz Truck a gagné en importance et offre des postes intéressants et une grande sécurité d’emploi dans le sud du Palatinat ».

Le Prof. Uwe Baake, Head of Product Engineering chez Mercedes-Benz Trucks, ajoute : « Notre nouveau banc d’essai pour camions est l’un des plus modernes d’Europe. Grâce à la précision de la simulation de conduite, nous pouvons tester des camions dotés de transmissions traditionnelles ou alternatives dans le hall de test et plus sur la route, une plus-value considérable pour la durabilité et le désengorgement des voies publiques. »

Malu Dreyer: « Le gouvernement du land est tout à fait conscient de l’importance de l’industrie automobile pour l’économie de la Rhénanie-Palatinat. Ce secteur est devenu l’un des plus importants de la région. Tout comme le gouvernement, mon objectif est clair : en collaboration avec les constructeurs et les organismes de recherche, nous voulons que la transformation numérique profite à l’industrie automobile dans notre land. »

Dr Volker Wissing : « La Rhénanie-Palatinat contribue de plus en plus à stimuler le développement de l’industrie automobile. Conduite autonome, nouveaux systèmes de propulsion ou installations d’essai ultra-modernes : la Rhénanie-Palatinat innove. Les investissements consentis par les entreprises montrent que les conditions y sont excellentes pour les installations industrielles. Nous pouvons envisager l’avenir avec optimisme. Les travaux de développement qui sont réalisés en Rhénanie-Palatinat lui permettront de s’établir solidement et durablement dans le monde de l’industrie automobile. »

« Grâce à la mise en service de l’extension du centre de développement et d’essai, plus de 100 emplois intéressants seront créés à Wörth. Et la majorité d’entre eux seront de nouveaux postes. Cette création d’emploi, associée aux technologies modernes et orientées vers l’avenir que nous utilisons font de nous un employeur de choix », souligne Thomas Zwick. « Ces nouveaux emplois ont d’autres qualités non négligeables : lors de la conception des nouveaux espaces de travail, il a été tenu compte des activités de chaque collègue. Ces exigences ont fait l’objet de nombreuses réflexions. L’aspect « ergonomie du poste de travail » était un élément-clé de ce projet. »

Développement et tests de la conduite connectée, automatique et électrique : le centre de développement et de tests de Mercedes-Benz Trucks

Le centre de développement et de tests (connu aussi par son abréviation allemande EVZ) est le centre de compétence pour le développement de Mercedes-Benz Trucks. Il joue donc un rôle important dans le développement et les tests des véhicules connectés, automatisés et à propulsion électrique.

En juin 2008, l’EVZ a volontairement été ouvert à deux pas de l’usine de production de Wörth, de manière à permettre une coopération étroite entre le développement et la production. Cette proximité avec la production offre des avantages indéniables pour la logistique des achats et des pièces, mais aussi pour la coopération avec la planification de la production (lien entre développement et production). Le regroupement des activités de développement à Wörth garantit la synergie.

L’EVZ a de nombreuses pistes d’essais sur route, où sont représentés divers types de revêtements routiers communément utilisés dans le monde. Nous sommes dès lors en mesure de reproduire, par exemple, les conditions auxquelles nos véhicules peuvent être soumis dans des régions comme l’Amérique du Sud, la Corée du Sud, l’Afrique et, bien sûr, l’Europe. L’EVZ dispose aussi d’une piste d’essais avec des angles d’inclinaison pouvant atteindre 49 % pour les essais fonctionnels. L’EVZ est aussi équipé de bureaux et d’ateliers ainsi que de plusieurs bancs d’essais destinés à tester les composants d’un camion.

De la route au banc : des essais durables et ultra-modernes chez Mercedes-Benz Trucks

Lors de la cérémonie d’ouverture, le Prof. Uwe Baake a dévoilé l’un des bancs d’essais les plus modernes d’Europe : Mercedes-Benz Trucks a récemment débuté les tests en temps réel avec ce système complet et durable. 24 h/24 et 7 j/7, des transmissions pour systèmes de propulsion traditionnels, des moteurs fonctionnant au gaz, des systèmes de propulsion hybrides, des systèmes électriques ou à pile à combustible peuvent être testés en conditions réelles sur ce banc d’essai et développés selon les normes de la production.

Désormais, en lieu et place des tests sur la voie publique, ces essais ou ces tests officiels d’homologation sont effectués en simulation, de manière automatique et extrêmement précise. Le camion est connecté à l’ordinateur du banc d’essai via une ligne de commande qui contrôle toutes les fonctions nécessaires. De nombreuses mesures complexes de consommation de carburant, qui devaient autrefois être réalisées sur la voie publique, peuvent désormais être réalisées sur ce banc d’essai, dans des conditions comparables, avec une grande précision et répétabilité. Grâce à cette solution, Mercedes-Benz Trucks apporte une contribution importante à une circulation routière durable.

Le banc d’essai est équipé d’une grande soufflerie de 800 000 m³/heure, l’équivalent d’une vitesse d’approche maximale de 90 km/h. La température de la pièce, réglable de - 7 °C à + 50 °C, permet de reproduire les conditions les plus extrêmes.

Différentes combinaisons de véhicules, jusqu’à 4 essieux moteurs, peuvent y être testées. Le tracteur repose sur quatre rouleaux de trois mètres de diamètre. Un gros moteur électrique de 600 kW — à refroidissement à eau — est monté sur chaque rouleau. Ces machines électriques simulent ainsi toutes les résistances à l’avancement agissant sur le véhicule à l’extérieur en conditions réelles. Elles peuvent par exemple reproduire des montées extrêmes à pleine charge avec une charge utile maximale, ou un freinage en descente. Toutes les vitesses maximales autorisées sur les autoroutes européennes peuvent aussi être reproduites sur le banc d’essai.

À propos de l’usine Mercedes-Benz de Wörth

La plus grande usine d’assemblage de Mercedes-Benz Trucks, située à Wörth am Rhein a ouvert ses portes en 1963. Elle produit les camions Mercedes-Benz Arocs et Atego. Depuis plus de 20 ans, elle assemble aussi le plus célèbre poids lourd de la planète, l’Actros. Les Mercedes-Benz de la gamme Special Trucks, Econic, Unimog et Zetros sont aussi produits sur place. Chaque jour, 470 camions quittent l’usine, tous construits selon les spécifications du client. Des clients de plus de 150 pays savent qu’ils peuvent faire confiance au label « Quality made in Wörth ». Le site, situé sur les rives du Rhin, est aussi le centre de compétence du réseau mondial de production de Mercedes-Benz Trucks. L’usine Mercedes-Benz de Wörth dispose en outre d’une expérience de plus de 50 ans dans la production de CKD (complete knocked down). Elle fournit des kits de pièces sur de nombreux marchés extérieurs, où ils sont ensuite assemblés localement – plus de 750 000 kits ont été produits à ce jour. Avec environ 10 300 collaborateurs, l’usine Mercedes-Benz de Wörth est le second employeur du land de Rhénanie-Palatinat.