Bruxelles,
19
Août
2019
|
08:37
Europe/Brussels

Projet pilote : les camions Daimler Trucks apprennent à effectuer des paiements

Résumé

 

· Dans le cadre d’un projet pilote, Daimler Trucks offre aux camions leur propre identité numérique à capacités juridiques

· Le camion s’identifie aux autres machines grâce au nouveau système numérique Truck-ID

· La technologie de plateforme complémentaire Truck Wallet permet d’utiliser le Truck-ID pour effectuer des paiements et d’autres applications

· Le paiement autonome est possible dans les stations de recharge électrique

· La base technologique s’appuie sur le Truck Data Center, doté du processeur cryptographique du nouveau Mercedes-Benz Actros

Stuttgart – Daimler Trucks poursuit la numérisation de ses camions. Cette approche permet de soulager les conducteurs du stress de leur travail quotidien. Les processus professionnels deviennent également plus efficients et sécurisés. L’une de ces innovations permet aux camions de communiquer de manière autonome avec les autres machines et d’effectuer des transactions juridiquement contraignantes, comme des paiements. Avec le nouveau Truck-ID numérique et son Truck Wallet, les experts de Daimler Trucks ont mis au point les prérequis adaptés dans le cadre d’un projet pilote. Dans un scénario d’utilisation initial, les développeurs ont collaboré avec des partenaires afin de rendre possible le paiement automatique dans les stations de recharge électrique.

Les camions peuvent s’identifier aux autres machines à l’aide de leur Truck-ID, qui fait office de carte d’identité intégrée et leur offre ainsi une signature unique adaptée à certains processus. Le Truck Wallet est une technologie de plateforme constituant un programme d’utilisateur central pour toutes les applications ayant accès au Truck-ID. Le Truck-ID et le Truck Wallet, toujours en phase de prototypes, sont stockés sous la forme de programmes logiciels chiffrés à l’aide d’un processeur cryptographique. Ce processeur fait partie du Truck Data Center, l’unité de commande télématique centrale du nouveauMercedes-Benz Actros.

Interaction autonome entre les camions et les autres machines

Dr Helge Königs, responsable du projet Truck Wallet chez Daimler Trucks, a commenté : « Avec le Truck-ID et le Truck Wallet, nous posons les bases de l’interaction autonome entre les camions et les autres machines. Il s’agit d’un accomplissement technologique vraiment important. Nous souhaitons qu’à l’avenir, les camions puissent agir de manière autonome dans divers champs d’application. Les chauffeurs pourront alors se concentrer davantage sur leur tâche de conduite, et les sociétés de transport bénéficieront d’une réduction significative de leur charge administrative ainsi que de processus mieux sécurisés. Cette approche rendra pratiquement impossibles les arnaques à la carte de carburant, où les criminels copient une carte de carburant et espionnent le numéro PIN saisi. Nos prototypes ouvrent également la voie au développement de camions hautement autonomes.

Le Truck Wallet contient des espèces et des cartes, tout comme un vrai portefeuille

Tout comme un vrai portefeuille, le Truck Wallet peut contenir des espèces dédiées au paiement ainsi que d’autres cartes, comme des cartes de carburant et de fidélité, le tout au format numérique. Les informations électroniques, incluant également tout crédit d’espèces, sont directement stockées dans le Truck Wallet. Elles peuvent ensuite être transférées vers d’autres machines via une connexion Wi-Fi. Le processus est sécurisé par le biais de contrôles effectués par un système en ligne. La technologie radio est un composant du Truck Data Center.

Le Truck-ID signe tous les processus assignés au camion

Outre les processus d’automatisation, le Truck Wallet permet également d’effectuer des transactions en conjonction avec le Truck ID. Le Truck-ID signe numériquement tous les processus du Truck Wallet et permet ainsi de confirmer que les transactions sont bien effectuées avec le camion correspondant. Les transactions sont donc légitimées. En conjonction avec les données télématiques spécifiques qui sont stockées, comme l’emplacement actuel du camion, ce système offre aux sociétés logistiques et à leurs partenaires commerciaux un haut degré de protection contre les arnaques. La création du Truck-ID individuel est effectuée à l’aide d'une procédure cryptographique asymétrique éprouvée. Le composant secret du Truck-ID est ainsi inconnu de Daimler Trucks, des fournisseurs du processeur et du Truck Data Center ou même des sociétés de transport.

Mise en œuvre pilote réussie : paiements automatiques

En coopération avec Commerzbank et son unité principale d’incubation en recherche et développement, Daimler Trucks est parvenue à effectuer un paiement automatique depuis un système de camion. L’essai pilote ne nécessitait pas la présence d’un camion complet, mais seulement de ses composants appropriés, à savoir le Truck Data Center comprenant le Truck-ID et le Truck Wallet. Commerzbank est actuellement la seule banque d’Allemagne à avoir mis au point un système de paiement électronique à cette fin. Celui-ci s’appuie sur Corda, une technologie de plateforme blockchain établie, dédiée aux transactions. Dans le cadre du processus de paiement, de l’argent réel est ajouté au Truck Wallet du système de camion sous la forme d’euros électroniques numériques et cryptés. Après avoir effectué un paiement via le Truck Wallet, l’argent est identifié grâce au Truck-ID puis transféré au destinataire. Celui-ci peut alors demander à Commerzbank de virer l’argent électronique sur son propre compte. La transaction est validée et stockée en ligne par Corda. Ainsi, le propriétaire du camion peut vérifier si l’un de ses véhicules a effectué un paiement. Ce processus est déjà autorisé par la loi puisque le système remplit toutes les exigences de l’autorité fédérale allemande de surveillance financière (BaFin). L’argent électronique est couvert par un compte de facturation auprès de Commerzbank, et toute transaction suspicieuse peut être détectée et, le cas échéant, soumise à la BaFin.

Des applications hautement variées

De nombreuses autres applications sont rendues possibles par le Truck-ID et le Truck Wallet.

· Le traitement des péages peut être grandement simplifié : actuellement, les chauffeurs de camion doivent saisir les données manuellement dans le système de péage, laissant place à l’erreur. Nous pourrions utiliser cette nouvelle technologie afin que le camion fournisse directement les données au système de péage par le biais d’une signature unique, via une connexion Wi-Fi. Ceci permettrait aux chauffeurs et aux sociétés de transport de gagner du temps, de l’argent et de réduire leur stress.

· Aussi, les processus de fret pourraient être pris en charge directement par le camion : celui-ci transporte les documents de fret numériques et les signe en atteignant la destination, avant de recevoir une confirmation appropriée de réception des marchandises.

· Le Truck-ID et le Truck Wallet peuvent aussi gérer partiellement le contrôle et la facturation des sous-traitants en renseignant quand et par qui le camion a été utilisé. Pour ce faire, l’utilisateur n’aurait besoin que d’un dispositif technologique adapté, comme un smartphone équipé d’une application appropriée, capable de communiquer avec le Truck Wallet.

· Le traitement de la location et des contrats d’utilisation à court terme du véhicule (p. ex. la tarification à l’usage) peut être contrôlé directement depuis le camion : une fois le paiement effectué par les clients, le camion détermine seul si les conditions de fonctionnement requises sont remplies.

Autres essais pilotes prévus

Daimler Trucks poursuit le développement du Truck-ID et du Truck Wallet en coopération avec ses partenaires, et la société prévoit déjà de nouveaux essais pilotes de la technologie.

Truck Data Center : la clé de voûte du camion connecté

Mesurant à peu près la taille d’une feuille A5 DIN, le module de connectivité du Truck Data Center est installé sur toutes les marques de Daimler Trucks sur la base d’une architecture électrique/électronique mondiale normalisée. Le module équipe de série le Mercedes-Benz Actros. Il reçoit les données des capteurs et caméras du camion et les évalue selon différents scénarios d’utilisation. Faisant office d’interface pour l’ensemble des services de connectivité, il est responsable des communications externes du camion. Tout comme un smartphone moderne, le Truck Data Center communique via Bluetooth ou 4G avec l’infrastructure, les autres véhicules et les autres instances du processus logistique. Il fournit en outre une géolocalisation via GPS.